Présentation des rapports sur le financement et le développement des entreprises de l’ESS


Ce jeudi 16 mars 2017, Roger Belot, Président d’ESS France, Frédéric Tiberghien, Président de la commission ESS France sur le financement des entreprises de l’ESS, et Philippe Da Costa, Président de la commission sur la stratégie de développement des entreprises de l’ESS, ont présenté à la presse une note de synthèse et un rapport sur le financement et le développement des entreprises de l’économie sociale et solidaire.

La loi du 31 juillet 2014 relative à l’ESS prévoit que le Conseil Supérieur de l’Économie Sociale et Solidaire (CSESS) contribue à la définition d’une stratégie nationale de l’ESS. Pour ce faire, une commission spécifique, présidée par Philippe Da Costa, s’est attachée à analyser les possibilités et problématiques de l’ESS. Dans ce cadre, Philippe Da Costa rappelle : « L’impact de l’ESS sur la société n’est pas qu’économique, mais aussi social, culturel, démocratique », « Notre stratégie ne consiste pas à s’adapter à l’économie de marché, mais à promouvoir une façon d’entreprendre ».

Pour développer l’ESS en France et en Europe, « la coopération est l’option stratégique fondamentale » a-t-il poursuivi ; « l’ESS prône une certaine conception de la concurrence, qui reconnaît la compétition entre les entreprises, mais sans volonté destructrice ». Ainsi cette commission ESS France a identifié 5 leviers, dont l’approche par filières, ou encore l’ancrage territorial, qui représentent des enjeux majeurs pour l’ESS. Philippe Da Costa conclut : « Nous devons être présents dans toutes les politiques publiques, et développer l’ESS à et autour de l’école ».

Frédéric Tiberghien, Président de la commission sur le financement des entreprises de l’ESS, a présenté ce même jour son rapport sur le financement dans l’ESS : « Il fait l’inventaire des difficultés rencontrées par les entreprises dans l’accès au crédit et au financement ». Ce document inédit, qui « dresse pour la première fois un panorama complet des financeurs et des financements et identifie les lacunes dans l’offre de financement », formule également 97 propositions pour améliorer le financement de l’ESS et listent les points de blocage à corriger.

« L’une des recommandations consiste à pérenniser et à augmenter le financement de cet accompagnement à tous les stades critiques (amorçage, changement d’échelle, innovation) », déclare Frédéric Tiberghien. Le rapport répertorie également différentes pistes d’action permettant de construire un écosystème favorable au financement des entreprises de l’ESS.

Parmi elles, l’évolution des modèles économiques par filière d’activité, l’amélioration des solutions financières, ou encore la coordination des financeurs en région.
Le cabinet Eurogroup Consulting a complété ces 2 textes via la présentation d’une étude menée en mécénat de compétence auprès d’acteurs de l’ESS Française : « Perspectives de l’ESS 2017 ».



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »