close

"On ne dirige pas une entreprise multinationale avec des coeurs et des smileys"

Publié le

"On ne dirige pas une entreprise multinationale avec des coeurs et des smileys"

Samedi 19/02/2022, les élu-es du Conseil d’Administration Belge ont répondu à la lettre ouverte que leur avaient adressé des salarié-es permanents français avec des justifications sur 2 pages que l’on peut résumer en une phrase : « Nous sommes de tout cœur avec vous, mais nous n’assumerons rien » Conclusion magistrale d’un an et demi de crise marquée par les promesses, la bienveillance, les bonnes volontés de toutes et tous, mais AUCUNE GESTION RESPONSABLE. Gérer une entreprise c’est d’abord analyser (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

Partage de la valeur : la CGT n’est pas signataire de l’Accord National Interprofessionnel

La négociation interprofessionnelle relative au partage de la valeur, ouverte dans le cadre de l’article L1 du Code du Travail, s’est achevée le 10 février dernier. La CGT s’est engagée dans cette...