La CMU-C réduit le renoncement aux soins

Publié le 18 janvier 2016 en accès
Commentaire(s) :

Une étude de la Drees montre que le bénéfice de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) favorise l’accès aux soins.

Grâce à la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), dont ont bénéficié 5,3 millions de Français en 2015, le renoncement aux soins pour raisons financières a été en partie limité, souligne la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) dans le numéro 944 d’Etudes et Résultats de décembre 2015.

Ainsi, les bénéficiaires de la CMU-C ont une probabilité plus forte de recourir à des soins dans l’année que les personnes sans complémentaire. Toutes disciplines médicales confondues, cette probabilité de recours aux soins est de + 6%. Plus précisément, elle s’élève à +9% pour une consultation chez un généraliste, à +12% dans l’optique et à +13% dans le dentaire.

Source : La suite de l’article...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 :