L’Observatoire de l’économie sociale et solidaire en Île-de-France publie son panorama annuel : Les entreprises de l’économie sociale et solidaire continuent de créer de l’emploi en Île-de-France

Publié le 23 décembre 2011 en accès
Commentaire(s) :

Le dernier numéro du Panorama francilien [1] de l’économie sociale et solidaire révèle que les associations, les coopératives, les mutuelles et les fondations semblent mieux résister à la crise. Elles enregistrent en effet une progression sensible de l’emploi sur un an.

Les entreprises de l’économie sociale et solidaire franciliennes embauchent 380 400 salariés, soit 320 600 équivalents temps plein (contre 307 000 ETP sur la période précédente). Le nombre d’entreprises a lui aussi augmenté : il est passé de 31 300 à 31 600 établissements employeurs en une année. « L’ancrage local, la gouvernance collective et démocratique et le modèle d’entrepreneuriat des entreprises de l’ESS peuvent expliquer cette augmentation. Ces principes garantissent souvent la pérennité et la santé des entreprises » souligne Eric Forti, Président de la CRESS Île-de-France qui porte l’Observatoire de l’économie sociale et solidaire.

Les associations participent pour une grande part à cette vitalité : elles emploient 299 600 salariés pour une rémunération brute équivalant à près de 8 milliards d’euros. Les coopératives comptent quant à elles 32 200 salarié-e-s, quand les mutuelles et les fondations emploient respectivement 24 000 et 24 600 personnes.

Présentes et innovantes dans tous les secteurs

L’économie sociale et solidaire francilienne couvre l’ensemble des secteurs d’activité classiques : des éco-activités au logement en passant par les activités financières, le tourisme ou encore les arts et les spectacles. Les entreprises de l’ESS sont particulièrement actives dans l’action sociale (aide aux personnes âgées, accueil des personnes handicapées, etc.) puisque ce secteur d’activité emploie 31% des salarié-e-s de l’ensemble de l’économie sociale et solidaire francilienne. « Non seulement les entreprises de l’ESS sont performantes sur les différents secteurs de l’économie francilienne, mais elles font souvent preuve d’innovation. Innovation technologique mais aussi et surtout innovation sociale. Elles proposent ainsi des solutions d’avenir pour le développement de l’Île-de-France » explique Jean-Marc Brûlé, Président de l’Atelier qui est également en charge de l’Observatoire.

Les structures de l’Insertion par l’activité économique sont l’exemple type de ces entreprises innovantes socialement. L’édition 2011 du Panorama de l’économie sociale et solidaire nous apprend qu’elles sont 462 en Île-de-France et proposent un emploi et un accompagnement socio-professionnel à près de 28 000 personnes en situation d’exclusion. « Ces entreprises doivent être soutenues par les collectivités territoriales. Elles renforcent la cohésion sociale sur nos territoires en proposant une passerelle vers l’emploi à des personnes en difficulté. En ces temps de crise, ces solutions doivent être généralisées et inspirer nos dirigeants ! », conclut Eric Forti.

L’intégralité du Panorama est téléchargeable à cette adresse : bit.ly/panorama-ess-idf2

TOP 10 des professions de l’ESS en Île-de-France. L’économie sociale et solidaire francilienne emploie en majorité ces profils :
- Secrétaires
- Aides à domicile
- Moniteurs et éducateurs sportifs
- Animateurs socio-culturels
- Agents de services hospitaliers
- Aides-soignants
- Employés administratifs
- Formateurs
- Educateurs spécialisés
- Infirmiers en soins généraux

L’Observatoire de l’économie sociale et solidaire en Île-de-France est porté par :
- La Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire d’Île-de-France (CRESS IDF). La CRESS IDF est l’instance représentative de l’ensemble des acteurs de l’économie sociale et solidaire en région Île-de-France. Elle regroupe les coopératives, les mutuelles, les associations, les fondations de l’économie sociale et les acteurs de l’économie solidaire. La CRESS IDF est l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics, et notamment du Conseil régional et des services déconcentrés de l’Etat, pour la mise en oeuvre de toutes les politiques publiques qui concernent l’économie sociale et solidaire dans la région Île-de-France. Président : Eric Forti - www.economie-sociale.coop
- L’Atelier – Centre de ressources régional de l’économie sociale et solidaire
L’Atelier a pour objet de favoriser le développement de l’économie sociale et solidaire sur le territoire francilien. Cette association créée à l’initiative du Conseil régional d’Île-de-France, de la CRESS IDF et d’acteurs du secteur conseille les futurs créateurs d’activités sociales et solidaires, appuie les collectivités territoriales et sensibilise le grand-public. Président : Jean-Marc Brûlé - www.atelier-idf.org


[1Source : Insee CLAP 2009 / Traitement Observatoire régional de l’ESS IDF


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 :