Éleveurs, céréaliers : sortir de l’impasse

Publié le 21 mars 2013 en accès
Commentaire(s) :

Producteur de céréales dans la Meuse, Philippe Mangin est président de Coop de France. Il appelle à un rééquilibrage des aides. Et à un meilleur étiquetage de la viande...

Philippe Mangin. Président de Coop de France, syndicat qui regroupe plus de 3 000 entreprises françaises du monde agricole.

Beaucoup d’éleveurs sont tentés par le découragement ?

Les filières d’élevage souffrent. Tout est à rebâtir. Les responsabilités sont partagées mais il faut bien le reconnaître, nous avons raté le coche avec Doux. On n’échappera pas non plus à un rééquilibrage des aides entre éleveurs et céréaliers. Ces derniers ne le disent pas trop fort. Ils savent bien, pourtant, qu’il faudra passer par là. C’est incontournable.

Source : La suite de l’article par ici...

Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)

{#TITRE,#URL_ARTICLE}

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2007 :