EASPD, BAG:WfbM et l’Unapei présentent au Parlement Européen leurs recommandations communes sur le rôle du travail protégé pour les personnes handicapées dans une Europe inclusive

Publié le 29 mars 2013 en accès
Commentaire(s) :

Aujourd’hui, EASPD, BAG:WfbM et l’Unapei, avec la coopération des parlementaires européens Ádám Kósa et Dieter-Lebrecht Koch, ont tenu une conférence au Parlement Européen sur l’évolution du concept de travail protégé en Europe. Les réalités et perspectives d’évolution du travail protégé ont été examinées, au regard de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées.

Au cours de la conférence, les résultats d’un projet de recherche sur le travail protégé en Europe, mené pendant deux ans par EASPD en étroite collaboration avec BAG:WfbM et l’Unapei, ont été présentés. L’objectif de ce projet commun était de mieux comprendre le rôle et la valeur ajoutée du travail protégé face à des politiques européennes quasi-exclusivement orientées vers le milieu ordinaire du travail, et d’identifier les axes de développement nécessaires pour le secteur, à la lumière de la Convention des Nations Unies.

Les débats aux Parlement européen ont mis l’accent sur quatre points principaux :
- L’absence à travers l’Europe de définitions claires et partagées en matière de travail et d’emploi des personnes handicapées compromet la bonne compréhension du secteur à l’échelon européen.
- Pour beaucoup de personnes handicapées, le travail protégé est aujourd’hui le seul à leur offrir l’opportunité d’exercer une activité professionnelle. Les personnes handicapées bénéficient en outre dans ces structures d’une formation professionnelle et d’un accompagnement médico-social qui ne se cantonne pas à la vie professionnelle.
- La mise en œuvre de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées est un défi pour le secteur du travail protégé et des adaptations sont nécessaires. Pour cela, l’ensemble des parties prenantes y compris les personnes handicapées doivent travailler ensemble afin de préserver et faire respecter les droits des personnes handicapées concernées.
- L’Union européenne doit promouvoir le respect des droits des personnes handicapées en soutenant le développement de gammes de services en mesure d’offrir à chaque personne l’accompagnement adapté dont elle a besoin pour jouir concrètement du droit au travail et à l’emploi.

EASPD, BAG:WfbM et l’Unapei demande un engagement plus fort de l’Union Européenne pour accélérer la création d’un environnement de travail et d’un marché de l’emploi inclusifs.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2005 :