Dons Solidaires se félicite du vote par le Sénat de la loi "Lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire" qui interdit la destruction des invendus non-alimentaires

Publié le 8 octobre 2019 en accès réservé aux abonné.e.s
Commentaire(s) :

Selon l’article L. 541-15-8 de la loi relative à la « lutte contre le gaspillage et l’économie circulaire » votée par le sénat « Les producteurs, importateurs et distributeurs de produits non alimentaires neufs sont tenus de réemployer, notamment par le don des produits de première nécessité à des associations de lutte contre la précarité, de réutiliser ou de recycler leurs invendus »

Dons Solidaires, acteur majeur du mécénat de produits en France depuis 15 ans accueille très favorablement l’article 5 de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, adoptée par le sénat ce 26 septembre 2019. Cette mesure crée une obligation de réemploi, de réutilisation ou de recyclage des invendus de produits neufs non alimentaires comme les produits d’hygiène, les vêtements ou l’électroménager. Dans le réemploi, le don à des associations caritatives est explicitement mentionné ce qui devrait inciter les fabricants et distributeurs à systématiser cette démarche dans la gestion de leurs invendus. Une loi qui s’inscrit pleinement dans la double mission de Dons Solidaires : agir contre le gaspillage, agir contre l’exclusion.

En France chaque année, 630 millions d’euros de produits neufs non-alimentaires sont jetés ou détruits faute d’avoir trouvé une finalité commerciale. Or, 9 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté et leur besoins sont immenses.

Depuis 15 ans, Dons Solidaires accompagne les entreprises en facilitant leurs dons d’invendus non-alimentaires.

Depuis 2004, l’association Dons Solidaires lutte contre le gaspillage et l’exclusion sociale en collectant des invendus neufs non-alimentaires auprès de nombreux fabricants et distributeurs et en les redistribuant à des associations caritatives pour en faire bénéficier des personnes en difficulté. Au quotidien, Dons Solidaires facilite les dons des entreprises, en prenant en charge tous les aspects logistiques et en assurant leur traçabilité.

En 2018, grâce aux dons d’entreprises, Dons Solidaires a distribué l’équivalent de 35 millions d’euros de produits à 600 associations partenaires en France (centres d’hébergement, épiceries sociales et solidaires, foyers d’enfants, accueils de jour etc.). Ces associations accompagnent 700 000 personnes en situation de précarité, d’isolement, de maladie ou de handicap.

En mars 2019, l’association Dons Solidaires interpellait l’opinion, les pouvoirs publics et les entreprises en révélant que 3 millions de français se privent de produits d’hygiène, que sont brosses à dents, dentifrices, savons, couches, papier toilette (Sondage national mené par l’IFOP pour Dons Solidaires). Pour consulter les résultats du sondage, cliquez ici

A ce titre, en créant une obligation de réemploi incluant le don, plus particulièrement des produits de première nécessité, la loi contre le gaspillage des produits non alimentaires donnera une formidable impulsion aux dons et permettra aux entreprises de réduire leur impact environnemental et de redonner une utilité sociale à leurs invendus.


Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2014 :