Dons solidaires : l’alternative écologique et solidaire à la destruction des invendus non alimentaires

Publié le 19 août 2019 en accès réservé aux abonné.e.s
Commentaire(s) :

« Interdire la destruction de tous les invendus non-alimentaires d’ici 2 à 4 ans », cette mesure phare du projet de la loi anti-gaspillage et pour une économie circulaire dévoilée par le Premier Ministre Edouard Philippe s’inscrit pleinement dans la double mission de Dons Solidaires : agir contre le gaspillage, agir contre l’exclusion

630 millions d’euros de produits neufs non-alimentaires sont jetés ou détruits en France chaque année faute d’avoir trouvé une finalité commerciale. Or, les besoins sont immenses pour les 9 millions de personnes qui vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Depuis 15 ans, Dons Solidaires se place aux côtés des entreprises en facilitant leurs dons de de produits non-alimentaires.

Depuis 2004, l’association Dons Solidaires lutte contre le gaspillage et l’exclusion sociale en collectant des invendus neufs non-alimentaires auprès de nombreux fabricants et distributeurs et en les redistribuant à des associations caritatives pour en faire bénéficier des personnes en difficulté.

En 2018, grâce aux dons d’entreprises, Dons Solidaires a distribué l’équivalent de 35 millions d’euros de produits à 600 associations partenaires en France (centres d’hébergement, épiceries sociales et solidaires, foyers d’enfants, accueils de jour etc.). Ces associations accompagnent 700 000 personnes en situation de précarité, d’isolement, de maladie ou de handicap.

Au quotidien, Dons Solidaires facilite les dons d’invendus non-alimentaires pour les entreprises, en prenant en charge tous les aspects logistiques et en assurant leur traçabilité. Dons Solidaires distribue ensuite ces invendus aux associations caritatives de son réseau. Elles reçoivent des produits neufs de qualité qui répondent aux besoins des personnes en grande difficulté qu’elles accompagnent.

En tant qu’experte du don de produits depuis 15 ans, Dons Solidaires offre une solution clé en main aux entreprises pour la gestion de leurs invendus et les accompagne dans leur démarche de dons.

L’accès aux produits d’hygiène, le combat au cœur de l’actualité

Fort de ses échanges avec les associations partenaires, Dons Solidaires observe depuis plusieurs années, une demande croissante de produits d’hygiène classés produits de première nécessité. Un signal fort qui a poussé l’association à mettre un coup de projecteur sur une précarité encore peu identifiée et débattue.

En mars 2019, l’association Dons Solidaires interpellait l’opinion, les pouvoirs publics et les entreprises en révélant que 3 millions de français se privent de produits d’hygiène, que sont brosses à dents, dentifrices, savons, couches, papier toilette (Sondage national mené par l’IFOP pour Dons Solidaires). Pour consulter les résultats du sondage, cliquez ici

A ce titre, le projet de loi contre le gaspillage des produits non alimentaires, plus particulièrement les produits d’hygiène ou de beauté donnera une formidable impulsion aux dons et permettra aux entreprises de réduire leur impact environnemental et de redonner une utilité sociale à leurs produits.


Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)

{#TITRE,#URL_ARTICLE}

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2014 :