Coup d’envoi de l’expérimentation Formation En Situation de Travail (FEST) pour cinq entreprises d’insertion

Publié le

Coup d'envoi de l'expérimentation Formation En Situation de Travail (FEST) pour cinq entreprises d'insertion

En partenariat avec Opcalia et l’AFPA, cinq entreprises d’insertion membres de la fédération, se lancent dans l’expérimentation FEST (Formation En Situation de Travail) des salariés en parcours d’insertion, avec une première réunion de travail le 7 décembre, à Paris.

D.MULTIPLE en Hauts-de-France, REVAL PREST dans le Grand-Est, ENVIE 44 en Pays de la Loire, ID’EES 25 et JURATRI en Bourgogne-Franche-Comté, se lancent dans l’expérimentation FEST avec l’appui de la fédération des entreprises d’insertion et d’Opcalia qui porte et finance cette expérimentation. Pilotée par la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP), le Copanef et le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP), cette expérimentation vise à développer et faire reconnaitre une nouvelle modalité d’apprentissage de compétences et de savoir-faire en s’appuyant sur la dimension formative du travail. C’est cette reconnaissance de la dimension apprenante des petites et moyennes entreprises qui a fortement interessée la fédération et qui fait écho au cœur de métier des entreprises d’insertion.

« Accompagnées de manière individualisée par l’AFPA, experte sur la formation en situation de travail, les cinq entreprises devront dépasser des pratiques empiriques de formation « sur le tas » pour organiser des pratiques de formation structurées, pérennes et reproductibles », indique Muriel Pibouleau, chargée de mission à la fédération. Pour ce faire, elles s’appuieront sur le référentiel CLEA (référentiel socle de connaissances et de compétences professionnelles) qui sera contextualisé à partir des situations de travail et proposé au salarié en parcours d’insertion, en fonction de son projet professionnel.

Les parties prenantes du projet commenceront à travailler à la mise en œuvre opérationnelle de cette expérimentation lors de la réunion de lancement, le 7 décembre : identifier les situations de travail appropriées, définir des objectifs d’apprentissage professionnels, trouver les méthodes qui faciliteront ces apprentissages, mesurer l’acquisition des compétences…

Rendez-vous est pris dans un an afin de tirer les enseignements de cette expérimentation, capitaliser sur les pratiques innovantes et caractériser les critères propres à ce type d’action de formation pour déployer demain la FEST dans un plus grand nombre d’entreprises et permettre, à terme, de la rendre éligible au titre de la Formation Professionnelle Continue.

Autres articles dans cette rubrique

La fédération des entreprises d’insertion intègre la Plateforme RSE

Créée en 2013 au sein de France Stratégie, la Plateforme RSE est une instance de concertation, placée auprès de la Première ministre, qui émet des avis et formule des recommandations sur les questions...

La fédération signe une convention de partenariat avec la FNCIDFF

Lors du Conseil Fédéral du mercredi 18 octobre, Clémence Pajot, directrice générale de la fédération nationale des CIDFF, et Luc De Gardelle, président de La fédération des entreprises d’insertion, ont...

close