Comment les incubateurs de l’économie sociale et solidaire développent les territoires ?

Publié le

Comment les incubateurs de l'économie sociale et solidaire développent les territoires ?

Un nombre grandissant de collectivités accueillent aujourd’hui des incubateurs de l’économie sociale et solidaire (ESS). Leurs projets répondent à des besoins sociaux et environnementaux du territoire, créent des emplois, développent du lien social et renforcent l’attractivité. Explications.

« Au-delà de la production de biens ou de services, les entreprises de l’ESS cherchent à répondre aux enjeux sociaux et environnementaux des territoires : développer le lien social, lutter contre le gaspillage des ressources, rendre accessible à tous des services de première nécessité, etc. Elles contribuent ainsi à construire des territoires plus résilients où chacun peut vivre dignement. »

Ces mots sont ceux de Jérôme Saddier, président d’ESS France. Il résume les principaux enjeux territoriaux auxquels les acteurs de l’ESS apportent des réponses concrètes.

Rappelons que les structures de l’ESS, reconnues par la loi n°2014-856 du 31 juillet 2014, peuvent prendre diverses formes : associations, coopératives, mutuelles, fondations et entreprises à statut commercial. Elles partagent des valeurs organisationnelles comme la gouvernance démocratique et le partage des bénéfices. Ces structures possèdent surtout un projet dans le domaine du social ou dans de la transition écologique, notamment autour de l’insertion professionnelle, de l’économie circulaire, de l’habitat durable et inclusif, ou encore pour développer les mobilités douces ou les énergies renouvelables sur le territoire.

Source : La suite sur le site d’origine...

Autres articles dans cette rubrique

"100 épiceries dans 100 villages" : le 4ème appel à candidature de Bouge ton CoQ !

En France, 26 000 villages n’ont plus aucun commerce. Cela représente 83% des communes rurales. La conséquence : il faut faire 25 km en moyenne pour faire ses courses de première nécessité...

Débat "L’entrepreneuriat associatif au féminin"

L’entrepreneuriat a le vent en poupe. Quid de "l’assopreneuriat" ? Et ... est-ce bien éthique de parler d’entrepreneuriat associatif ? Cette notion crispe les un.e.s alors qu’elle est très (trop ?)...

close