Comerso ouvre son service aux coopératives agricoles, aux industries alimentaires et à la restauration collective !

Publié le 11 janvier 2017 en accès
Commentaire(s) :

Après la publication le 28 décembre 2016 du décret d’application de la loi du 11 février 2016 obligeant les enseignes à contracter un partenariat avec les associations pour le don des invendus alimentaire, Comerso va encore plus loin.

La startup qui révolutionne la réduction en main du gaspillage alimentaire et, qui jusqu’ici aidait uniquement les enseignes de grandes distributions à redistribuer les denrées « périmées », ouvre son service aux coopératives agricoles, aux industries alimentaires et à la restauration collective. Son but : aider les entreprises à mieux distribuer leurs denrées grâce à un système logistique hors paire !

Les bonnes résolutions avec Comerso : simplifier pour mieux redistribuer

En France, 9 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année. Ces denrées gâchées pourraient à elles seules, nourrir 200 millions de personnes dans le monde !

Malheureusement, la logistique de redistribution est un vrai casse tête autant pour les entreprises et les marques que pour les associations. Il est facile de faire passer une loi interdisant le gaspillage alimentaire. Il est plus difficile de la faire appliquer rapidement, simplement et dans les meilleures conditions. Comerso part en guerre contre le gaspillage alimentaire pour proposer une solution globale clé en main.

Car oui, la logistique du don n’est pas évidente. Bien qu’utile, aucune association ne souhaite avoir d’un seul coup une tonne de pommes à donner. Comment les acheminer ? Les stocker ? Aussi, il faut tout d’abord récolter, transporter sans briser la chaine du froid puis distribuer de manière logique des aliments variés aux différentes associations.

Il faut une organisation en béton pour livrer les denrées aux bonnes personnes sans attendre !

Pourtant, les acteurs en possession de surplus n’ont pas ce temps à perdre et parfois même les plus volontaires ne sont as assez organisés pour donner mieux et plus.

Grâce à un savant mélange de technologie allié aux transports, Comerso offre aux entreprises de résoudre ce Tetris géant à leur place !
Plus d’excuses : tout le monde peut redistribuer facilement avec Comerso !

Aujourd’hui, grâce à Comerso, les associations partenaires sont actuellement en mesure de reverser 30% de plus de nourriture à leurs bénéficiaires et la start-up ne veut pas s’arrêter là. Après un dispositif renforcé pendant les fêtes, la société s’ouvre à de nouveaux partenaires pour fournir toujours plus de repas à ceux qui en ont besoin. En 2017 et à l’avenir, on ne peut plus jeter de la nourriture encore consommable. Nous devons réduire le gaspillage aussi bien pour des raisons écologiques que morales. Les coopératives agricoles, les industries alimentaires et la restauration collective peuvent désormais faire appel à Comerso pour les aider avec la logistique de redistribution. Plus d’excuses, il est désormais simple d’agir.

Comerso s’efforce de simplifier le complexe pour améliorer le don !

Source : En savoir plus ?


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 :