Capital responsable : croire à l’incroyable

Publié le

Capital responsable : croire à l'incroyable

Le discours de la « responsabilité sociale des entreprises » encourage la croyance en une réforme du capitalisme qui pourrait venir de son intérieur même. Est-ce qu’il ne justifie pas ainsi la poursuite de politiques de croissance insoutenables dans la durée ?

Au regard de la montée des inégalités et de la dégradation de l’environnement, le monde des affaires plaide pour une responsabilisation généralisée. Chacun de nous est appelé à faire preuve de « responsabilité » dans l’exercice du rôle économique qui lui est imparti : les entreprises en adoptant des pratiques dites de « responsabilité sociale des entreprises » (RSE), les employés en se montrant exigeants à l’égard des normes morales affichées par leurs employeurs, les investisseurs en intégrant des critères sociaux et environnementaux dans leurs décisions de placement, et les consommateurs en se transmuant en « consom’acteurs » soucieux des implications socio-écologiques de leurs décisions d’achat.

Cette injonction à la prise de « responsabilité » s’est diffusée dans notre société dès la fin des années 1980, avec une intensité qui s’est accrue au fil du temps. Portée par d’importantes coalitions d’entreprises telles que le « pacte mondial » chapeauté par les Nations unies, relayée dans les formations au management et assénée par les services de communication et de marketing des entreprises, elle imprègne aujourd’hui notre quotidien.

Source : Esprits de janvier 2021 par Aurélien Feix et Déborah Philippe

Autres articles dans cette rubrique

Whirlpool mécène depuis 17 ans auprès d’Habitat & Humanisme pour soutenir le logement solidaire et l’insertion des personnes en difficultés

Pour le mieux vivre de personnes en situation de précarité Depuis 17 ans, Whirlpool maintient son partenariat historique avec Habitat et Humanisme, équipant cette année de 140 appareils...

Mécénat de compétences : Allaw noue un partenariat avec Droits d’Urgence pour l’accessibilité à la justice

Un premier partenariat pour la LegalTech nantaise qui entend faire de l’accès au droit un enjeu d’utilité publique Allaw, 1ère plateforme d’intermédiation entre professionnels du droit (avocats,...

close