CESE - L’UDES soutient un projet collectif porté par 18 organisations au service du renouveau démocratique

Publié le

CESE - L'UDES soutient un projet collectif porté par 18 organisations au service du renouveau démocratique

L’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire (UDES) entre pour la première fois, dans le cadre de la nouvelle mandature du Conseil économique, social et environnemental (CESE), dans le groupe des entreprises privées industrielles, commerciales et de services.

C’est un pas supplémentaire pour la reconnaissance de notre union comme partenaire social à part entière. Alain Cordesse siégera au titre de l’UDES.

Le CESE est à la croisée des chemins. Malgré des travaux de grande qualité, son rôle est souvent mal connu, ignoré ou minoré. Or, notre société, surtout dans le contexte actuel, n’a jamais eu autant besoin des corps intermédiaires et du rôle de la société civile pour accompagner les mutations sociétales, sociales et environnementales.

Le CESE doit se saisir des grands sujets économiques, sociaux, environnementaux de notre pays et apporter sa contribution aux Pouvoirs publics et au Parlement.

L’UDES a participé à la construction d’un projet de mandature dans le cadre d’une démarche rassemblant de nombreuses organisations patronales, syndicales, associatives, mutualistes et coopératives et des représentants de la société civile.

Cette démarche collective a été particulièrement productive et a permis d’établir un climat de confiance entre les organisations autour d’une feuille de route pour la mandature 2015-2020 proposant des évolutions notables dans les modes de gouvernance, la relation aux Pouvoirs publics, le développement de la visibilité des avis.

Dans ce cadre, l’UDES soutient la candidature pour la présidence du CESE de celui qui porte cette démarche collective, à savoir, Patrick Bernasconi.

Autres articles dans cette rubrique

Assurance chômage : La réforme annoncée n’améliorera pas la situation du marché du travail et pénalisera les demandeurs d’emploi

L’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire regrette que les mesures annoncées par le Gouvernement ne soient pas adaptées à la réalité de terrain. Porteuse de propositions concrètes et...

Elections européennes : L’UDES plaide pour plus d’attention envers les TPE et le développement des compétences

L’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire publie ses propositions en amont des élections européennes à l’intention des candidats à la députation. Priorités au dialogue social européen, au...

Contrat de professionnalisation. L’UDES déplore la fin d’une aide incitative à l’emploi des jeune

L’UDES considère la suppression au 1er mai 2024 de l’aide aux employeurs pour le recrutement de salariés en contrat de professionnalisation comme une contradiction dans un contexte de lutte contre la...

close