Banquier des pauvres

Publié le 18 octobre 2006 en accès
Commentaire(s) :

L’attribution du Prix Nobel de la paix 2006 à M. Muhammad Yunus, l’inventeur bangladais de la « banque des pauvres », vient souligner combien « les pauvres » peuvent échapper à leur condition dès lors qu’ils acquièrent de nouvelles capacités d’agir.

De la banque Grameen à la compagnie de téléphonie mobile Grameen Phone, toute l’entreprise de l’ancien professeur d’économie offre une démonstration originale et concrète des thèses de l’économiste indien Amartya Sen (1) sur l’ensemble des libertés qui permettent à une personne de réaliser ses projets. L’accès au crédit en fait sans nul doute partie. Grâce à ce petit coup de pouce financier, de très nombreuses personnes (dans leur grande majorité des femmes) ont pu prendre en main leur destin.

Source : L’article en entier...

Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)

{#TITRE,#URL_ARTICLE}

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 :