6% de bio en 2012, c’est possible si …

Publié le 23 septembre 2008 en accès
Commentaire(s) :

Lors du Grand conseil d’orientation de l’Agence bio, mercredi 17 septembre, la FNAB a assuré Michel Barnier du soutien de son réseau et des producteurs bio à son plan de développement de l’agriculture biologique. Elle souhaite que les dernières mesures d’ajustement annoncées par le Ministre – doublement du crédit d’impôt, déplafonnement des mesures agroenvironnementales conversions – puissent attirer de nouveaux producteurs vers notre mode de production. Elle ne peut cependant que constater le peu de dynamisme des structures agricoles conventionnelles dans le domaine des conversions, et s’inquiète d’une éventuelle main mise d’un syndicat peu acquis au bio sur le nouveau dispositif d’installations. Le réseau FNAB sera très présent dans les Conférences régionales bio qui doivent se tenir à l’automne, pour que tous les moyens soient réunis partout pour atteindre les objectifs du Plan Barnier et du Grenelle de l’environnement.

Le Plan Barnier est ambitieux, et dès son lancement, les GRAB et GAB du réseau FNAB ont apporté leur soutien malgré les faibles moyens financiers alloués par l’Etat pour leur action de développement. Malgré cela et en dépit de la demande forte du marché, le nombre de conversions et d’hectares engagés en 2008 restent faibles comparées aux chiffres théoriques qui permettraient d’atteindre de façon linéaire, le triplement des surfaces pour 2012. Le plafonnement des aides, l’inadéquation entre l’offre de terres et les besoins de porteurs de projets sont parmi les facteurs limitant. D’où l’importance d’un crédit d’impôt doublé s’il est accordé à tous les producteurs, qu’ils soient en conversion ou après ; d’où l’intérêt d’un déplafonnement des mesures agroenvironnementales même si ça dépendra des régions et des Agences de l’eau de mettre des crédits supplémentaire ; d’où l’importance du bon vouloir des organisations professionnelles agricoles qui orientent les producteurs et déci !
dent des projets à soutenir.

Le réseau FNAB reste convaincu que les objectifs du Grenelle de l’environnement peuvent être atteints si tout le monde –les professionnels, les acteurs économiques, les pouvoirs publics et les politiques – unissent leurs efforts. Les conférences régionales permettront de tester la volonté des uns et des autres.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 :