Hamon vigilant face au "socialwashing"


Le ministre délégué à l’Economie sociale, Benoît Hamon, veillera à ce que des entreprises ne fassent pas de "socialwashing" comme d’autres ont fait du "greenwashing", c’est-à-dire du marketing destiné à se donner une image sociale ou écologique responsable.

M. Hamon a prévenu qu’il serait "vigilant au socialwashing", comme il avait fallu l’être à l’égard du "greenwashing", a-t-il expliqué aujourd’hui, lors d’une visite au siège de Groupe Chèque Déjeuner, une coopérative de plus de 2.000 salariés.

S’exprimant devant les dirigeants de cette société coopérative et participative (Scop), M. Hamon a cité l’exemple de "Ryanair, qui ne doit pas être considérée comme une entreprise sociale car elle propose des billets d’avion pas chers".

Source : La suite de l’article...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »