Benoît Hamon : « Il règne dans l’économie sociale une grande émulation, une créativité intarissable »


Benoît Hamon, ministre délégué chargé de l’économie sociale et solidaire et de la consommation, dresse un bilan des premiers mois passés au ministère et dévoile sa méthode pour développer le secteur.

Vous êtes à la tête du premier ministère spécifiquement chargé de l’économie sociale et solidaire. Neuf mois après votre nomination, qu’avez-vous entrepris ?

Benoît Hamon : Nous sommes en train d’élaborer une loi-cadre, qui encadrera le développement du secteur pour longtemps. C’est un travail patient, tempérant. Et en même temps, nous sommes mobilisés sur tous les sujets d’actualité. Il n’y a pas une semaine, par exemple, sans que l’on soit interpellé sur des questions d’emploi.

Source : La suite de l’article par ici...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »