Valoriser autrement pour construire un intérêt collectif

Publié le 27 décembre 2005 en accès
Commentaire(s) :

Alain Bertrand est cofondateur du SEL de Paris et de SEL’idaire, qui regroupe des activités au service de l’ensemble des SEL. (rue des Bourgades, 07140 Les Vans - www.selidaire.org). Pascale Delille est membre de SEL’idaire et du SEL de Paris.

Dans l’économie néo-libérale, l’argent fait défaut pour satisfaire des besoins légitimes et valoriser des compétences qui seraient pourtant utiles. Face à cette impasse, les SEL proposent de combiner démocratie participative et création de monnaies locales, pour solvabiliser tout ce qui contribue à renforcer le lien social.

De nos jours, les nouveaux marchés se créent sur la destruction de ceux qu’ils sont amenés à remplacer et les gains de productivité s’établissent en priorité sur la diminution des masses salariales et sur de nouveaux pillages des ressources naturelles. Qui, aujourd’hui, n’a pas conscience du fait que plus une entreprise est importante et plus elle peut s’octroyer le droit à externaliser ses coûts écologiques et sociaux ?

En savoir plus en allant sur le site d'origine de l'information... Cliquez sur notre partenaire !



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2005 :