Salaire minimum : Les travailleurs de deuxième ligne méritent mieux qu’une hausse de 2,2% du Smic​

Publié le

Salaire minimum : Les travailleurs de deuxième ligne méritent mieux qu'une hausse de 2,2% du Smic​

Le 1er octobre, le Smic augmentera de 34 euros brut par mois. Une augmentation automatique, inscrite dans le code du travail, liée à une inflation supérieure à 2%. La CFDT prend acte de l’annonce qui interviendra après la réunion du groupe des experts au ministère du Travail. Mais elle ne peut se satisfaire d’une revalorisation qui ne change pas la situation des travailleurs de deuxième ligne. Les employeurs, à travers les négociations de branches, ont les cartes en main pour reconnaître à leur juste (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

Devoir de vigilance : Il est urgent d’aller au bout du processus européen !

Depuis plus d’une décennie, la CFDT se mobilise au niveau national et européen avec la Confédération européenne des syndicats, pour des règles obligeant les entreprises à tenir compte des risques...

Loi SRU : Le gouvernement construit la précarité

Lors de son discours de politique générale, le 30 janvier 2024, le Premier ministre a proposé d’intégrer la construction de logements intermédiaires dans le quota de 25% initialement consacré aux...

Un cessez-le-feu et l’accès humanitaire à Gaza, plus que jamais une urgence

La Cour internationale de justice (CIJ), la plus haute juridiction de l’ONU, a appelé Israël à prendre « toutes les mesures en son pouvoir pour prévenir et punir l’incitation directe et publique à...

close