close

Retraites à 65 ans : le gouvernement agresse les salairé.es

Publié le

Retraites à 65 ans : le gouvernement agresse les salairé.es

En matière de régression sociale, la Première ministre multiplie les provocations tant elle est impatiente de confirmer que le seul objectif de son gouvernement est de reculer l’âge de départ à la retraite à 65 ans. Ainsi, elle annonce en même temps, par voie de presse, que dans la 6ème puissance mondiale, le gouvernement va couper l’électricité régulièrement cet hiver et qu’il n’y aurait plus d’argent pour les retraites. De qui se moque E. Macron et le gouvernement alors que près de 160 milliards d’euros (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

Partage de la valeur : la CGT n’est pas signataire de l’Accord National Interprofessionnel

La négociation interprofessionnelle relative au partage de la valeur, ouverte dans le cadre de l’article L1 du Code du Travail, s’est achevée le 10 février dernier. La CGT s’est engagée dans cette...