Présentation de l’activité et histoire

Publié le 27 mars 2004 en accès
Commentaire(s) :

L’association de la consommation éco-citoyenne

Créée en 1952, la CLCV est l’une des plus importantes associations nationales de consommateurs et d’usagers.
Elle intervient dans tous les domaines de la vie quotidienne et du cadre de vie.
Elle est agréée comme association de consommateurs, de protection de l’environnement, d’éducation populaire, comme association éducative complémentaire de l’enseignement public.

Elle est reconnue représentative des locataires et des copropriétaires.

Son action est à la fois locale, départementale, régionale, nationale, et internationale.

Elle est membre du Bureau Européen des Unions de Consommateurs et de Consumers International.

Cette action s’appuie sur la compétence de ses experts et la force d’un réseau de 430 unions locales et 70 unions départementale et régionales, qui tient plus de 50 000 heures de permanences et d’accueil des consommateurs par an.

Indépendante des partis politiques, des syndicats et organisations professionnels, des groupements philosophiques et religieux, elle œuvre pour une société plus juste, plus équitable, au sein de laquelle chacun a un rôle à jouer, peut être écouté et entendu.

Elle agit pour améliorer la qualité de la vie, pour des produits sains et loyaux accessibles à tous, pour des modes de production et de distribution des biens et des services respectueux de la santé, de la sécurité, de la dignité humaine, et de l’environnement.

Depuis son origine, son action se situe dans ce que l’on appelle aujourd’hui la consommation éco-citoyenne, le développement durable.

Rappel historique et chiffres

En 1952, naît la Confédération Nationale des Associations Populaires Familiales. Elle sera très active dans le mouvement qui accompagne la reconstruction : occupation des logements vides, création d’équipements collectifs, etc. D’emblée, elle s’intéresse à l’ensemble du "cadre de vie", c’est à dire à tout ce qui concerne la vie quotidienne.

En 1975-1976, elle devient la Confédération Syndicale du Cadre de Vie (C.S.C.V.), une nouvelle définition de l’action de groupe de pression que constituent les consommateurs organisés, pour améliorer la qualité de la vie.

En 1998, elle change de sigle pour devenir la Confédération de la Consommation, du Logement et du Cadre de Vie (C.L.C.V.).

La C.L.C.V. a vu son action reconnue dans tous les domaines de la vie quotidienne, par divers agréments : association nationale de consommateurs (en 1975), association d’éducation populaire (en 1983), association de défense de l’environnement (en 1990), association éducative complémentaire de l’enseignement public (en 1996).
Elle est reconnue comme association nationale représentative des locataires (en 1982).
Elle devient membre du Bureau Européen des Unions de Consommateurs (BEUC) (en 1991) et de Consumers International (en 1994).
Au printemps 2002 dans toute la France et en Septembre 2002 à Paris, elle a fêté son cinquantième anniversaire.

La C.L.C.V. a créé :

un Institut de Formation et de recherche du Cadre de Vie (I.F.C.V.) en 1983 pour assurer une formation des acteurs du cadre de vie et de la vie quotidienne et réaliser la recherche, les études et les expérimentations nécessaires dans ce domaine
la Fédération de Défense des Copropriétaires (FEDECO-CLCV) (en 1990) pour prendre en charge les problèmes spécifiques à ce secteur
une association regroupant les locataires élus aux conseils d’administration des organismes HLM, afin de leur donner les moyens de jouer pleinement leur rôle (A.N.A.O.H.) en 1990.
Lors des dernières élections de 1999, en progressant de 40%, la CLCV a obtenu 251 élus.
une Association des Voyageurs (A.D.V.) en 1995
Des moyens d’information et de conseil aux consommateurs :
Cadre de vie en 1976 une collection de Guides Pratiques en 1983 un service Minitel en 1990, remplacé par ce site internet en 1995 un service "SOS Consommateurs" en 1994.

Quelques chiffres

La C.L.C.V. est présente dans 70 départements dont 3 Départements d’Outre-Mer par l’intermédiaire de 430 associations locales et 73 unions départementales ou régionales qui tiennent plus de 50.000 heures de permanences par an. Son financement est assuré à 3 tiers par : les cotisations de ses adhérents, le produit de ses services et publications, les subventions.
Elle regroupe plus de 30.000 adhérents parmi lesquels plus de 4000 militants actifs bénévoles appuyés par 120 salariés.
Sa zone d’influence directe (permancences, secteur habitat, etc.) correspond à plus de 800.000 ménages.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 :