Portrait : François Bordes, l’associatif façon start-up

Publié le 21 août 2006 en accès
Commentaire(s) :

Loin de l’image grisâtre du "tecos" des cabinets ministériels, François Bordes se rêve en entrepreneur associatif d’une écologie humaniste. Au risque de choquer les puristes.

Un parfait technocrate. C’est ce qui ressort du CV officiel de François Bordes. Le mot le fait sourire. Et pourtant. À 21 ans, il enchaîne Polytechnique et Mines. À 27, il est nommé expert national détaché à la direction générale "commerce" de la Commission européenne. De retour à Paris, il travaille pendant un an et demi à la direction générale des entreprises. Aujourd’hui, le voilà conseiller technique auprès de Nelly Olin au ministère de l’Écologie et du Développement durable. "J’ai eu du bol", commente-t-il.

En savoir plus en allant sur le site d'origine de l'information... Cliquez sur notre partenaire !

---------------------------------------------


Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 : Articles de l'année 2003 :