Jacques Landriot, P-Dg de Chèque Déjeuner : « Sans la coopérative, nous aurions été mangés depuis longtemps »

Publié le 28 juin 2013 en accès
Commentaire(s) :

C’est l’une des figures de proue du mouvement coopératif. Chèque Déjeuner, N°3 mondial du titre restaurant, affiche de fortes ambitions économiques pour les cinq ans à venir. Explications de son président-directeur général.

Chèque Déjeuner est la Scop la plus connue en France. C’est aussi la seule qui se soit développée à l’international…

Avant d’être une coopérative, Chèque Déjeuner est une entreprise. Nous sommes le n°3 mondial sur le marché des chèques et cartes de services prépayés, comptons plus de 185 000 clients, entreprises et collectivités, et 22,7 millions de bénéficiaires, salariés et citoyens. En 1975, quand je suis entré dans l’entreprise comme commercial, nous étions 35. Quand je suis devenu président en 1991, nous étions 250. Quand je partirai, nous serons sans doute 2 500. Comme toute entreprise, Chèque Déjeuner doit d’abord faire du résultat. Nous devons nous battre contre une concurrence extrêmement forte, face aux deux multinationales que sont Edenred et Sodexo. Nous sommes donc contraints à la réussite économique. Celle-ci passe par des objectifs stratégiques ambitieux. Nous venons de lancer notre plan 2013-2018, qui vise d’ici à cinq ans le doublement du volume d’émission, de 4,2 milliards à 9 milliards. Côté effectifs, il est prévu que nous passions de 2 000 à 3 000 salariés en cinq ans.

Source : La suite de l’article par ici...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 : Articles de l'année 2003 :