OVE (offre valable d’emploi) transformée en ORE (offre raisonnable d’emploi).

Publié le 17 juin 2008 en accès
Commentaire(s) :

Effectivement c’est de l’or pour le patronat, en obligeant les demandeurs d’emploi à accepter ce que le patronat a toujours souhaité c’est-à-dire la précarité sous payée.

La culpabilisation, la répression, la sanction, voila le véritable accompagnement des demandeurs d’emploi.
Autant le licenciement devrait être une séparation à l’amiable, autant le retour à l’emploi devrait être contraint aux exigences patronale.

La Cgt chômeurs réaffirme l’exigence du droit au travail et du respect des travailleurs en revendiquant le droit à un travail choisi, décent, en CDI, correctement rémunéré.
Toute autre proposition d’emploi ne répondant pas à ces critères ne peut être considéré comme raisonnable, acceptable, valable, peut importe les qualificatifs, les vocables, ils restent inadmissibles et contraires aux intérêts de tout salariés et du monde du travail que l’on cherche à précariser et à sous payer.

Nous invitons tous les demandeurs d’emploi à faire valoir ces exigences et ces droits Les concernant.

A rejoindre la Cgt chômeurs afin de ne pas rester isoler face aux conditions qui nous sont faites d’obligations invraisemblables : stages non rémunérés, formation non qualifiantes, non diplômantes, obligation de réponse à des offres d’emploi précaires de quelques heures, de suivi et d’accompagnement de recherche d’emploi par des entreprises privés faisant des bénéfices sur le dos de l’assurance chômage.

Nous refusons ces pressions morales, les menaces et les sanctions nous ne sommes pas des délinquants du travail, les véritables profiteurs engrangent par milliards des profits sur le dos de tous les salariés et les licencient ensuite.

La Cgt chômeurs réaffirme son opposition à toute mesure coercitive et dénonce fermement la politique réactionnaire du gouvernement Sarkozy.



1 Message

  • bjr
    étant licencié economique depuis 5 mois, donc au poles emploies, la personne s’occupant de moi un cabinet extérieur, me demande de me rendre dans une société pour un emploi qui n’a rien a voir avec mes 30 années de métier ( je suis informaticien banque, assurance, status cadre)
    pour un poste de conditionneur payé 44 % de mon ancien salaire, avec charges lourdes a portée alors que j’ai interdiction de porter des charges lourdes suite opération colonne vertébrale, j’ai une prothèse.
    que faire ?

    Cordialement

    repondre message

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2005 :