Niveaux de prises en charge : derrière la remarquable dialectique ministérielle

Publié le 12 septembre 2016 en accès
Commentaire(s) :

A l’occasion de la présentation des comptes de la santé, Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, s’est félicitée une nouvelle fois d’une nouvelle diminution du reste à charge supporté par les Français pour leurs dépenses de santé et d’une augmentation du taux de prise en charge par la Sécurité sociale, accompagnée par le mouvement inverse pour les complémentaires santé.

Si l’on ne peut que se satisfaire de la première affirmation, la seconde relève d’un jeu dialectique dont le gouvernement est habitué. En effet, la progression de la prise en charge par la Sécurité sociale ne concerne qu’une part de la population et les taux globaux affichés ne correspondent absolument pas à la réalité quotidienne vécue par une majorité de Français.

Source : La suite de l’article...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 :