Mythes et réalités des métiers du Développement Durable

Publié le 6 mars 2006 en accès
Commentaire(s) :

« Le XXIème siècle sera vert ou ne sera pas ». Cette célèbre phrase d’Hubert Reeves n’est pas sans nous rappeler que le XXIème siècle est avant tout celui des défis écologiques et que nous aurons donc besoin de « spécialistes » pour y faire face. Les entreprises commencent d’ailleurs à s’adapter aux enjeux du Développement Durable : gestion des risques, traitement des déchets, code éthique, conseil, reporting et audit sociétal... Le Développement Durable constitue sans aucun doute de nouvelles opportunités professionnelles et la tendance n’est pas prête de s’inverser.

Mais les formations et les jeunes souhaitant se mettre au service du Développement Durable sont eux aussi de plus en plus nombreux. A tel point que les débouchés actuels restent incapables d’absorber ces nouveaux flux d’étudiants. Certains finissent d’ailleurs par reprendre des parcours plus typiques, faute de pouvoir trouver rapidement un emploi dans cette voie. Le fort taux de chômage des 18-25 ans et le faible emploi des jeunes pour ces métiers (hormis des stages !) ne sont certes pas très encourageants, mais les métiers éthiques sont tout sauf en toc donc si vous avez vraiment la foi, battez-vous !
Ces nouveaux métiers sont en effet souvent passionnants et gratifiants, que ce soit en entreprise pour mettre en place un management plus responsable, dans une ONG pour critiquer les éventuels abus des entreprises, en agence de conseil, d’audit ou de notation pour analyser les pratiques sociales et environnementales des entreprises et les aider à s’orienter, ou encore dans les collectivités territoriales pour travailler sur des thèmes tels que la consom’action, l’efficacité énergétique, le tri des déchets, l’impact des entreprises publiques et des concitoyens...

Le problème tient donc plus de la situation conjoncturelle actuelle que de la qualité même des emplois.

Et si tout le monde ne peut pas travailler dans le Développement Durable, chacun peut apporter sa pierre à sa manière. Car plus qu’un métier le Développement Durable est un mode de vie à adopter en toute circonstance, que l’on soit étudiant, professionnel ou citoyen. Il ne s’agit donc pas forcément de trouver un métier spécifiquement « Développement Durable » mais plutôt d’arriver à mettre en pratique cette philosophie dans notre quotidien et donc dans notre profession, quelqu’elle soit.

Enfin, il reste tant à faire avant d’arriver à un développement durable que si vous vous sentez l’âme d’un entrepreneur, allez-y, foncez. Et personnellement je suis assez confiant pour la suite car, contrairement à la génération précédente, celle des 30 Glorieuses qui malgré "68" semble s’être contentée de réussite professionnelle (l’argent ne fait pas le bonheur mais ça peut aider), notre génération semble bien plus consciente des problèmes actuels, certes plus concernée aussi, mais surtout plus déterminée à y faire face.
Pacifistes, Humanistes, écolo-gistes, altermondialistes... Nous sommes toujours plus nombreux à nous intéresser à des critères DD dans notre recherche de travail*. C’est un signe...



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 :