Marie-Hélène Gillig, nouvelle présidente de Finansol

Publié le 14 septembre 2004 en accès
Commentaire(s) :

En cette rentrée 2004, l’association Finansol est heureuse d’accueillir pour la première fois une femme comme présidente. En effet, à 58 ans, Marie Hélène Gillig vient d’être élue à l’unanimité par l’Assemblée Générale de Finansol et succède ainsi aux présidences successives de Jean Paul Vigier, premier président et fondateur de Finansol et Henri Rouillé d’Orfeuil, président qui a impulsé l’idée d’un changement d’échelle dans les finances solidaires.

Titulaire d’une Maîtrise en droit public, Marie-Hélène Gillig a développé ses activités professionnelles dans le secteur de la formation des adultes, spécialement des publics en difficulté. Ses engagements politiques l’ont conduit à exercer des responsabilités au sein de la Ville de Strasbourg et au Parlement Européen où elle a pris une part active dans l’économie sociale et solidaire. Dans sa mandature 1999-2004 de députée européenne, elle a été 1ère Vice Présidente de la Commission de l’Emploi et des Affaires sociales et présidente de l’Intergroupe parlementaire de l’Economie Sociale.

Convaincue que les finances solidaires sont essentielles au développement d’une société durable et solidaire, elle souhaite mettre son expérience, ses compétences et ses réseaux au service des finances solidaires et appuyer le développement déjà en marche du secteur.

L’objectif prioritaire de Marie-Hélène Gillig pour Finansol est de continuer le travail que son prédécesseur, Henri Rouillé d’Orfeuil a engagé c’est-à-dire de contribuer au changement d’échelle des finances solidaires. Il s’agit notamment de multiplier les actions d’information et de communication auprès du grand public, des pouvoirs publics, de sensibiliser les collectivités locales, d’orienter l’épargne salariale vers des produits financiers solidaires.

Finansol espère que la réalisation de cette action passe par le triplement en trois ans de l’ensemble des indicateurs (nombre d’épargnants solidaires, montant de l’encours, nombre de projets financés). Fin 2001, on comptait 30 000 souscripteurs solidaires ; fin 2003, ils étaient 116 000 soit près de 4 fois plus en deux ans.

Marie-Hélène Gillig fera en sorte que ce mouvement se poursuive et d’accélérer la réalisation des objectifs que s’est donnée Finansol. Elle contribuera à accroître également la reconnaissance politique de ce secteur à l’échelle européenne et mettra en place une véritable coopération entre les acteurs européens de la finance solidaire en utilisant son expérience de député européenne.

Pour Marie-Hélène Gillig, « Il y a un enjeu dans la reconnaissance tant au niveau national qu’au niveau européen des activités de l’Economie Sociale et Solidaire et spécialement de son volet financier. Il est nécessaire que les acteurs se mobilisent, se coordonnent et démontrent que la solidarité active participe à la création de richesses pour tous et à la cohésion sociale toute entière ».

A propos de Finansol :

Finansol est l’unique collectif des finances solidaires en France. L’épargne solidaire est une solution efficace pour permettre aux personnes exclues des systèmes financiers classiques de trouver des financements pour mener leurs projets.

Pour que les epargnants puissent distinguer les produits d’épargne solidaire des autres produits financiers classiques, Finansol a mis en place un label : le label Finansol qui garantit la solidarité et la transparence des produits qu’il distingue. Il est attribué par un comité de personnes indépendantes.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 : Articles de l'année 2002 :