Le mouvement de l’économie sociale solidaire dans toute sa diversité doit être solidaire du mouvement Mutualiste

Publié le 26 octobre 2011 en accès
Commentaire(s) :

La décision récente du gouvernement de taxer de 7% les conventions d’assurance (TCA) fait porter le fardeau de la dette sur les usagers de la santé. En supprimant le régime dérogatoire dont bénéficiaient les mutuelles (organismes à but non lucratif), elle conforte les sociétés d’assurances privées. C’est encore une fois un cadeau fait au secteur bancaire.

En 2008, le G20 avait sauvé à grand frais les banques sans réformer en profondeur le système financier mondial et les dépendances inquiétantes qu’il entretient, à l’ombre des paradis fiscaux, avec des intérêts mafieux. Aujourd’hui, les agences de notation contraignent le gouvernement a recapitaliser les banques sans les obliger à se recentrer sur leurs métiers de financement de l’activité productive. La dette publique engendrée par ces choix conduit le gouvernement à accentuer une politique de déconstruction des droit sociaux conduisant à terme à la privatisation du secteur de la santé.

Source : La suite de l’article en cliquant ici...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2007 :