Le capitalisme vert, nouveau stade du capitalisme ?

Publié le 10 mars 2010 en accès
Commentaire(s) :

À propos de l’ouvrage de Dominique Nora, "Les pionniers de l’or vert", Grasset, 2009.

Capitalisme vert ? Emplois verts ? Technologies vertes ou propres ? Vit-on une transformation profonde de notre modèle économique ? L’hypothèse est captivante : la raréfaction des énergies fossiles – plus largement celle des ressources naturelles – et/ou bien la lutte contre le réchauffement climatique, vont renchérir le prix relatif de la production « classique » et rendre rentables de nouvelles technologies ou processus industriels supposées être « verts ». C’est l’hypothèse de base des hérauts d’un « capitalisme vert ». Pourtant, à ce jour, impossible de différencier ce qui est vert de ce qui ne l’est pas par un seuil chiffré, mesurable et accepté. Comment différencie-t-on un emploi vert d’un emploi non vert ? La ou les normes ne sont pas fixées et la bataille est engagée pour savoir quelle grandeur utiliser. Les enjeux sont décisifs. Par exemple, se limiter au CO2 émis – ou n’importe quel autre gaz à effets de serre – revient à cautionner des technologies ou processus de production faiblement producteurs de CO2 mais peut-être tout autant nocifs pour l’environnement, comme le nucléaire. C’est le carbocentrisme, largement suscité par Kyoto. Le plus souvent, les pistes technologiques ou industrielles devant nous mener au « capitalisme vert » se limitent à la réduction des émissions de GES.

Telle est la première leçon de la lecture des Pionniers de l’Or Vert, de Dominique Nora . Qu’ils s’appellent Eon Musk, Shai Agassi, Saul Griffith, Bill Gross, Matt Golden, ces « pionniers de la nouvelle frontière américaine » sont le plus souvent à la recherche du Graal alternatif aux énergies fossiles, pour faire « sortir l’humanité de son addiction au pétrole ». Se positionnant sur les nouveaux marchés de ce qu’ils pensent être une nouvelle révolution technologique, ces hommes d’affaire investissent des centaines de millions de dollars dans le solaire, l’éolien, le carburant à base d’algues, la voiture électrique, etc…persuadés de tenir là les technologies qui vont nous faire entrer dans une économie décarbonnée.

Source : La suite de l’article en cliquant ici...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 :