La coopérative d’activités et d’emploi (CAE) : un cadre sécurisant pour se lancer

Publié le 2 septembre 2016 en accès
Commentaire(s) :

Etre autonome dans la création et le développement de son projet de création d’entreprise, tout en bénéficiant du statut de salarié, c’est possible en rejoignant une coopérative d’activités et d’emploi (CAE). Une façon sécurisée de se lancer. Explications.

Les coopératives d’activités et d’emploi (CAE) offrent à la fois un lieu et un statut aux porteurs de projet qui peuvent devenir "salariés-entrepreneurs" de la coopérative. Ils perçoivent ainsi un salaire, bénéficient d’une couverture sociale tout en testant leur activité et en profitant d’un accompagnement personnalisé. En contrepartie de tous ces services, ils versent une contribution à la coopérative (environ 10 % du chiffre d’affaires). Ils existent environ 110 CAE en France.

Source : L’Express du 09/06/16 par Valérie Froger


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2005 :