L’UDES appelle à un new deal pour accompagner l’attractivité des métiers de l’économie sociale et solidaire et le financement des politiques sociales

Publié le

L'UDES appelle à un new deal pour accompagner l'attractivité des métiers de l'économie sociale et solidaire et le financement des politiques sociales

L’UDES, partie prenante de la Conférence sociale, a interpellé la Première ministre sur le contexte tendu lié à l’inflation, la fin du plan de relance post covid et leurs effets collatéraux sur l’activité économique des entreprises de l’ESS. Elle a avancé plusieurs propositions visant à engager les employeurs qu’elle représente pour un emploi de qualité dans le cadre d’un dialogue de gestion renouvelé avec l’Etat et les collectivités territoriales. « L’UDES estime à 4 milliards d’euros sur 2 ans le montant (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

Assurance chômage : La réforme annoncée n’améliorera pas la situation du marché du travail et pénalisera les demandeurs d’emploi

L’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire regrette que les mesures annoncées par le Gouvernement ne soient pas adaptées à la réalité de terrain. Porteuse de propositions concrètes et...

Elections européennes : L’UDES plaide pour plus d’attention envers les TPE et le développement des compétences

L’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire publie ses propositions en amont des élections européennes à l’intention des candidats à la députation. Priorités au dialogue social européen, au...

Contrat de professionnalisation. L’UDES déplore la fin d’une aide incitative à l’emploi des jeune

L’UDES considère la suppression au 1er mai 2024 de l’aide aux employeurs pour le recrutement de salariés en contrat de professionnalisation comme une contradiction dans un contexte de lutte contre la...

close