Harmonies Mutuelles et la fondation de l’avenir remettent la bourse "Harmonie Mutuelles Alzheimer" 2011 : des cellules sanguines pour protéger les neuronnes

Publié le 21 septembre 2011 en accès
Commentaire(s) :

La maladie d’Alzheimer touche 880 000 personnes [1] dont
30 000 de - de 65 ans [2]. C’est la 4e cause de mortalité en France et, à long terme,
près d’1,3 million de Français pourrait être affecté par la maladie en 2020 [3].

Pour contribuer à l’avancée de la recherche médicale et soigner cette terrible maladie,
la Fondation de l’Avenir et Harmonie Mutuelles ont créé en 2010, la bourse « Harmonie
Mutuelles Alzheimer ». Cette année, elles se mobilisent à nouveau le 21 septembre 2011,
à l’occasion de la Journée Mondiale contre la maladie d’Alzheimer et attribuent la Bourse
« Harmonie Mutuelles Alzheimer » au professeur Guylène Page (CHU de Poitiers).
Des cellules sanguines pour protéger les neurones : le Dr Page récompensée

La Bourse « Harmonie Mutuelles Alzheimer » est née, en 2010, du partenariat entre Harmonie
Mutuelles et la Fondation de l’Avenir, dans le but de soutenir des projets de recherche sur la maladie
d’Alzheimer. Le 21 septembre 2010, le Docteur Sylvie Chalon avait été récompensée pour son projet de
diagnostic précoce de la maladie.

Elle a été attribuée cette année, à un projet qui consiste à améliorer la protection des neurones par
les propres cellules sanguines du patient. La bourse « Harmonie Mutuelles Alzheimer » sera remise,
le 21 septembre 2011, au Professeur Guylène Page qui dirige le laboratoire de Signalisation
moléculaire et Thérapeutique du Groupe de recherche sur le vieillissement cérébral
(GreViC, EA 3808) du CHU de Poitiers.

La deuxième bourse « Harmonie Mutuelles Alzheimer » décernée par la Fondation de l’Avenir et
Harmonie Mutuelles sera remise :
le 21 septembre 2011 à 14h
à la Maison de la Recherche3 - Salle des Colloques
suivi d’un cocktail - Salle du Conseil

La maladie d’Alzheimer, se caractérise par des dépôts d’une molécule toxique, le peptide β-amyloïde
(Aβ). Des processus immunitaires protecteurs interviennent pour éliminer ces dépôts toxiques en
cours de formation, mais ce mécanisme n’est pas toujours efficace. Le cerveau est partiellement
isolé du reste du système immunitaire et possède ses propres « cellules de nettoyage » : les cellules
microgliales. Ces cellules doivent parfois être « aidées » par des cellules immunitaires
« périphériques », présentes dans le sang circulant, et plus puissantes. Il semble que dans la
maladie d’Alzheimer, existe un défaut de l’intervention de ces cellules périphériques, alors que cette
intervention serait nécessaire. Le projet de recherche vise à mieux comprendre la communication
entre les cellules périphériques et les cellules microgliales. Le but final étant de corriger cet
environnement chimiotactique perturbé dans la maladie d’Alzheimer pour favoriser le passage de ces
cellules périphériques (monocytes, lymphocytes) beaucoup plus actives que les cellules microgliales
pour éliminer le peptide amyloïde.

A propos d’Harmonie Mutuelles
L’union Harmonie Mutuelles, fondée en 2004, par Harmonie Mutualité et Prévadiès, regroupe aujourd’hui également la Mutuelle Mare Gaillard,
Mutuelle Existence, la MNAM (Mutuelle Nationale Aviation Marine), Santévie, la SMAR (Mutuelle du ministère de l’Agriculture) et SPHERIA Val de
France.
L’ensemble des mutuelles qui constituent l’union Harmonie Mutuelles représente :
- 2,5 milliards d’euros de cotisations santé
- 4,6 millions de personnes protégées
- 582 200 bénéficiaires RO/RSI / 35 200 entreprises adhérentes
- 342 agences sur 67 départements et 4 DOM/TOM
- 4800 collaborateurs
En juin 2010, suite aux décisions de leur Assemblée générale respective, Harmonie Mutualité, Mutuelle Existence, Prévadiès, Santévie et
SPHERIA Val de France s’engagent dans une démarche de fusion pour créer une mutuelle nationale, acteur majeur de la santé à l’horizon 2012.
La MNAM, la Mutuelle Mare Gaillard et la SMAR ne fusionneront pas mais conservent toute leur place au sein de l’union Harmonie Mutuelles.

A propos de la Fondation de l’Avenir
Créée en 1987 par la Mutualité Fonction Publique et reconnue d’utilité publique, la Fondation de l’Avenir encourage et soutient la recherche
médicale appliquée, passerelle indispensable entre la recherche fondamentale et l’application aux patients. Forte de ses 55 000 donateurs
particuliers qui la soutiennent régulièrement et de ses partenaires mutualistes, la Fondation a financé depuis sa création plus de 800 projets de
recherche avec des avancées majeures à son actif, comme la stimulation cérébrale profonde pour les malades atteints de Parkinson. La
Fondation de l’Avenir dessine, avec des équipes de recherche majoritairement publiques, les pratiques médico-chirurgicales de demain. Restée
fidèle à ses origines, elle travaille aussi étroitement avec les établissements de soins mutualistes pour développer l’innovation soignante pour
les malades d’aujourd’hui.


Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)

[1Chiffres 2011

[2Source

[3Source


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2005 :