Comité de filière de la petite enfance : une mise sous tutelle inacceptable !

Publié le

Comité de filière de la petite enfance : une mise sous tutelle inacceptable !

La CGT revendique, depuis longtemps, un service public de la petite enfance regroupant les différents modes d’accueil existants individuels et collectifs. Le désengagement des collectivités locales et le manque de moyen des CAF a conduit à ce que le secteur privé soit, aujourd’hui, dominant dans les créations de places d’accueil du secteur de la petite enfance et continue de progresser de manière vertigineuse. La Convention d’Objectif et de Gestion 2018-2022 de la CNAF fixe la création de 30 000 (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

Inadmissible de remettre en cause les droits sociaux au prétexte de simplification !

La CGT découvre dans la presse le rapport parlementaire « rendre des heures aux Français, 14 mesures pour simplifier la vie des entreprises » sur lequel elle s’étonne de ne pas avoir été consultée...

Projection/débat « You want sex equality »

Travailler autant qu’un homme et ne pas recevoir le même salaire, voilà ce qui met le feu aux poudres lors de ce printemps 1968. Sensibilisées à cet épineux problème par le syndicaliste Albert...

Cérémonie en mémoire de Manouchian et des 22 fusillés du Mont-Valérien : la présence de l’Extrême droite est une honte qui salit leur mémoire

Le 21 février 2024 sera marqué par l’entrée de Missak et Mélinée Manouchian au Panthéon. Missak, héros de la Résistance, chef militaire des Francs-Tireurs et Partisans de la main d’œuvre immigrée...

close