1 Français sur 4 ne veut pas travailler pour une entreprise ne partageant pas ses valeurs

Publié le

1 Français sur 4 ne veut pas travailler pour une entreprise ne partageant pas ses valeurs

Les entreprises engagées en termes environnemental et social seront plus attractives sur le marché du travail Le mardi 21 mars, l’UDES a rendu public les résultats d’une enquête menée par l’institut Viavoice avec le soutien d’Aésio mutuelle et d’UpCoop sur les attentes des Français à l’aune des transitions sociales et écologiques en cours. L’enquête a été réalisée en ligne du 25 au 29 janvier 2023 auprès d’un échantillon de 1 000 personnes représentatives de la population française de plus de 18 ans : Les (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

Elections européennes : L’UDES plaide pour plus d’attention envers les TPE et le développement des compétences

L’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire publie ses propositions en amont des élections européennes à l’intention des candidats à la députation. Priorités au dialogue social européen, au...

Contrat de professionnalisation. L’UDES déplore la fin d’une aide incitative à l’emploi des jeune

L’UDES considère la suppression au 1er mai 2024 de l’aide aux employeurs pour le recrutement de salariés en contrat de professionnalisation comme une contradiction dans un contexte de lutte contre la...

Enquête flash : La semaine en 4 jours : un facteur d’attractivité pour plus de 75 % des employeurs de l’ESS

Les employeurs de l’économie sociale et solidaire sont-ils prêts à envisager la semaine de 35 h en quatre jours dans leurs structures ? C’est la question que leur a posée l’UDES dans le cadre d’une...

close