close

Sauvez la grande barrière de corail, changez de banque !

Publié le

Sauvez la grande barrière de corail, changez de banque !

Première escale du reportage, c’est l’occasion pour des touristes français de plonger à la découverte d’un écosystème unique, habitat de fragiles coraux et d’espèces menacées tels que des tortues marines, des baleines et des serpents de mer. Mais c’est la déception qui les attend : une partie de la Grande Barrière se meurt et se transforme en cimetière. (2)

Deuxième escale, dans un autre bateau du port de Gladstone pour une croisière un peu spéciale. Au programme, les profits et non le grand bleu. Le guide, payé par les autorités portuaires, présente aux habitants locaux les projets de développement aux coûts faramineux. En plus de Gladstone, plusieurs expansions de ports gaziers mais aussi charbonniers sont prévues pour la prochaine décennie. Des millions de tonnes de déchets de dragage, des milliers de bateaux supplémentaires à travers l’écosystème fragile de la Grande Barrière de corail.... et encore des milliards d’euros d’investissements nécessaires.

Source : La suite de l’article par ici...

Autres articles dans cette rubrique