Nez rouges, Blouses blanches

Publié le 25 novembre 2011 en accès
Commentaire(s) :

Les clowns du Rire Médecin font partie de la vie du service

Le rire et le jeu étant reconnus comme des éléments importants de la prise en charge de l’enfant malade, les clowns ont trouvé leur place au sein des services. Pour réussir cette alchimie « clowns-soignants » les rôles doivent être très clairs. Il n’y a pas d’un côté « les gentils », les pitres qui font rire, et de l’autre « les méchants », avec leurs cocktails de soins médicaux qui peuvent être douloureux. Il y a des professionnels de la médecine et des professionnels du spectacle, qui se respectent et travaillent en étroite collaboration dans un même but : le mieux-être de l’enfant hospitalisé.
La « transmission clown »

Instaurer une réelle collaboration avec les équipes médicales est un des principes fondateurs de l’association. Par conséquent, avant chaque journée de jeu, les hôpiclowns bénéficient d’une « transmission » : un membre de l’équipe soignante les informe de la situation médicale et psychologique de chaque enfant présent dans le service.

Source : La suite de l’article en cliquant ici...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2011 :