close

Loi climat et résilience : honorons la promesse née de la convention citoyenne !

Publié le

Loi climat et résilience : honorons la promesse née de la convention citoyenne !

Le 29 mars commence au sein de l’Assemblée Nationale le débat en séance sur le projet de loi Climat et Résilience. Alors qu’il devait être, comme s’y était engagé le Président de la République, la transcription par la loi des propositions issues du long travail opéré par les 150 citoyens composant la Convention Citoyenne pour le Climat, il apparaît aujourd’hui comme en grand décalage par rapport aux ambitions exprimées dans cet exercice démocratique inédit.

Nul besoin, nous l’espérons, de rappeler l’urgence à agir ; malgré cela, comme l’ont signifié le Conseil Économique Social et Environnemental, le Conseil National de la Transition Écologique, le Haut Conseil pour le Climat, la société civile à travers les associations et les ONG et les citoyens membres de la convention eux-mêmes, le projet de loi ne permettra pas de tenir l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) d’au moins 40 % d’ici 2030 par rapport à 1990. L’Etat s’expose donc de nouveau à un risque de condamnation pour sa carence à respecter les objectifs qu’il s’est fixés en matière de réduction des GES.

Solidarité, économie circulaire, santé, éducation, culture, environnement… Dans tous ces secteurs, nous, acteurs, collectifs, entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS) démontrons au quotidien notre capacité à inventer de nouvelles réponses aux enjeux de mobilité, de consommation durable, de promotion des énergies renouvelables, ou encore d’insertion sociale et professionnelle. Le tout dans une visée de transformation de notre système économique et social, à l’appui de principes fondateurs, indissociables de la transition écologique, et plus encore leviers de sa réussite : entrepreneuriat du temps long, gouvernance démocratique, modèle économique caractérisé par la lucrativité limitée et l’orientation des bénéfices vers le financement de projets d’intérêt collectif.

Source : La suite sur le site d’origine...

Autres articles dans cette rubrique

ESS France et Aésio Mutuelle dévoilent une note sur le développement de l’ESS dans la filière vélo

Alors que le Congrès de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) - qui rassemble tous les acteurs du vélo pour débattre et échanger autour de la thématique « Le vélo, incontournable dans l’après...

Rencontre entre Marlène Schiappa, ESS France et les CRESS pour dynamiser l’ESS dans les territoires

Marlène Schiappa, Secrétaire d’Etat à l’économie sociale, solidaire et à la vie associative, s’est vue remettre ce lundi 27 février un rapport d’ESS France sur les Chambres Régionales de l’ESS. Ce rapport...

Nouvelle note d’opportunités sur le rôle et le potentiel de développement de l’ESS autour des questions foncières

ESS France, Aésio Mutuelle et la CRESS Nouvelle-Aquitaine publient une nouvelle note d’opportunités sur le rôle et le potentiel de développement de l’ESS autour des questions foncières D’après le...