Livret vert : A quand une véritable politique jeunesse en France ?

Publié le 9 juillet 2009 en accès
Commentaire(s) :

Une Commission de concertation pour une politique jeunesse en France s’est réunie depuis le
mois de mars à l’initiative de Martin Hirsch. La JOC (Jeunesse Ouvrière Chrétienne), qui en faisait
partie, se félicite que plusieurs de ses propositions aient été retenues dans le Livre vert :
carnet des compétences, enseignement du Droit du travail.... L’association demande que les
jeunes soient associés dans la mise en oeuvre du Livre vert, seule garantie que les mesures
mises en place répondent à leurs besoins.

Toutes les propositions du Livre vert ne vont pas dans le bon sens pour les jeunes, ou sont incomplètes.
Pour exemple, l’accent est mis sur l’apprentissage et l’alternance avec un objectif clair de 15 % d’une
classe d’âge en apprentissage d’ici 2015. Ces filières sont généralement synonymes de conditions de
travail indignes (heures supplémentaires non rémunérées, travaux dégradants, sous rémunération...)
et, contrairement à la demande de la JOC, rien n’est prévu pour permettre à l’inspection du travail de
venir en aide aux apprentis.

« La question de l’information jeunesse reste en suspens car si un important travail a été fait en
faveur de l’orientation, tout reste à faire en matière de logement, de santé, d’emploi et de loisirs,
affirme Stéphane Haar, président de la JOC. Certaines propositions ne sont pas cohérentes et sont
parfois en désaccord avec la politique générale du gouvernement, notamment dans le secteur
de l’éducation, de la jeunesse et de la vie associative où l’Etat se désengage financièrement. »

La JOC a fortement contribué à l’élaboration des propositions concrètes retenues par les partenaires
présents. La création d’un « Carnet des compétences » pour améliorer le suivi et l’orientation des
jeunes répond à une revendication du mouvement. La JOC expérimente déjà un passeport de l’orientation,
notamment dans la Somme et en Moselle. Les mesures en faveur du respect du Droit du travail
sont une autre source de satisfaction pour la JOC qui se bat depuis plusieurs années pour un véritable
enseignement de ces droits à l’école.

La JOC, c’est la Jeunesse Ouvrière Chrétienne : une association de
10 000 garçons et filles de milieux populaires âgés de 15 à 30 ans.
Ensemble, ils discutent, réfléchissent et agissent pour avoir prise sur
ce qu’ils vivent et changer ce qui ne va pas autour d’eux et dans la
société. Les initiatives qu’ils mènent touchent à toutes les dimensions
de leur vie : boulot, fric, logement, santé, loisirs… Avec 120 fédérations
locales, la JOC est la seule association nationale de jeunes de
milieux populaires. Elle est gérée et animée par les jeunes eux mêmes.



1 Message

  • Livre vert sur la jeunesse : Le gouvernement doit passer aux actes ! 7 juillet 2009 16:18, par Isabelle Perrin (CFDT)

    La version finale du Livre vert sur une politique de la jeunesse présenté
    hier soir au cours de la dernière réunion de la Commission Hirsch est
    équilibré. Il reprend pour une grande part les idées qui ont émergé des
    débats. Ces propositions, si elles se concrétisent demain, sont
    susceptibles d’améliorer la situation des jeunes.

    Ouvrir le RSA aux jeunes salariés de moins de 25 ans, créer un service
    public de l’orientation coordonné au niveau régional, valoriser une
    approche par compétences dans l’éducation nationale, revisiter les aides
    publiques à l’emploi aux entreprises, mettre en place un service civique
    digne de ce nom, encadrer le coà »t des loyers sont des pistes que la CFDT
    salue sans réserves.

    Nous sommes en revanche très réservés sur la dotation en capital pour tout
    jeune dès 18 ans. Nous lui préférons l’option du revenu contractualisé qui
    ressemble davantage au " revenu jeune actif " proposé par la CFDT. Ce "
    revenu jeune actif " lie revenu régulier et accompagnement renforcé pour
    les jeunes, dans une logique de sécurisation des parcours.

    Il appartient à présent au gouvernement de mettre en ?uvre des mesures
    concrètes. Glisser ce Livre vert dans une pile de dossiers oubliés, ou de
    réformes avortées serait une provocation à l’égard de la jeunesse. Rester
    sur un statut quo reviendrait à prendre des risques importants pour la
    cohésion sociale de notre pays.

    repondre message

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 :