Les dépassements d’honoraires dérapent

Publié le 8 novembre 2012 en accès
Commentaire(s) :

La majorité des spécialistes sont en secteur I mais deux constats font craindre, pour les patients, que les dépassements d’honoraires se fassent plus importants. Depuis la création du secteur II en 1985, la part des médecins spécialistes de ce secteur augmente sans arrêt : de 30% en 1985, ils sont 41% aujourd’hui. Et leur nombre va s’accroître. 6 nouveaux médecins sur 10 s’installent en libéral. Parmi eux, ORL, gynécologues, anesthésistes*, les mêmes qui pratiquent déjà les tarifs les plus élevés. La moyenne d’âge des médecins s’élevant à 52 ans, on peut se poser la question de l’évolution du secteur dans 20 prochaines années.

Deuxième constat : un taux de dépassement moyen qui a plus que doublé en vingt ans. Aujourd’hui il s’élève à 56% chez les spécialistes, 77% chez les gynécologues et 60% chez ophtalmologues. Pourtant ce sont des consultations fréquentes, régulières, voire obligatoires pour la plupart des patients.

Source : La suite de l’article par ici...

Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 :