Le WWF dénonce les pirates du café

Publié le 25 janvier 2007 en accès
Commentaire(s) :

L’organisation met en cause plusieurs multinationales, dont Kraft et Nestlé, qui exporteraient du café produit de façon illégale dans un parc naturel indonésien. Elle leur demande de mettre en place davantage de moyens pour contrôler ce qu’elles achètent

Les géants du café sont dans le collimateur du World Wildlife Fund (WWF). Dans une enquête rendue publique mercredi, l’organisation de protection de la nature accuse Kraft Foods, Nestlé, Lavazza et Marubeni de vendre du café récolté illégalement en Indonésie.

Un chargement de café illégal prêt à être livré au port de Lampung.
Ce sont surtout les méthodes des producteurs locaux qui sont en cause. Ces derniers n’hésitent pas à cultiver des champs de caféiers au sein même du parc national de Bukit Barisan, qui sert normalement de refuge à des espèces animales menacées d’extinction, comme les tigres, les éléphants ou encore les rhinocéros de Sumatra.

Source : La suite de l’article ...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 :