Le Crédit Mutuel : une Confédération à deux voix et à deux genres

Publié le

Le Crédit Mutuel : une Confédération à deux voix et à deux genres

Le Directeur général d’un groupe bancaire qui part trois mois en congé parental ; une femme qui assumera totalement la direction générale en son absence ; un comité de direction à majorité féminine ; sans nier qu’il a toujours des efforts à faire en matière d’égalité femmes-hommes, le Crédit mutuel peut afficher sa modernité ! Échanges croisés entre Pierre-Édouard Batard, le futur heureux papa, et Isabelle Ferrand, directrice adjointe qui, avec trois enfants, a déjà connu la joie de la maternité... et la manière de l’accommoder avec une carrière professionnelle réussie.

Pierre-Édouard Batard :
Lorsque j’ai été nommé directeur général, j’ai voulu constituer un binôme qui ait une vraie complémentarité. Isabelle avait une connaissance intime du Crédit Mutuel et une profonde expertise. Le fait qu’elle soit une femme a été un atout supplémentaire car j’avais la volonté politique d’œuvrer pour la parité... Mais ce n’est pas simplement parce que c’est une femme qu’elle a été choisie ! Je ne suis pas convaincu qu’il y ait, au niveau professionnel, des sensibilités ou aptitudes liées au genre...

Source : La suite sur le site d’origine...

Autres articles dans cette rubrique

Le Président de la République française assure le mouvement coopératif du soutien de l’État

Le Président de Coop FR Jérôme Saddier a reçu une réponse de la Présidence de la République en date du 26 septembre 2023 à son courrier de juillet dernier. À la veille du remaniement ministériel de...

close