Le CNSR recommande de rendre les feux de jour obligatoires

Publié le 12 décembre 2005 en accès
Commentaire(s) :

Lors de sa séance du 6 décembre, le CNSR a décidé par une majorité ténue de
12 votes pour 7 contre et 5 abstentions (soit moins de la moitié des 53
membres effectifs du conseil) de recommander de rendre obligatoire l’
allumage des feux de croisement le jour par les automobiles.

La question du partage de la route est donc plus que jamais posée. En effet,
alors que c’est vers les plus fragiles que devrait se porter l’attention des
usagers de la route les plus imposants et les mieux protégés, ce sont ces
derniers que l’on rendra plus visibles : jusqu’à présent, les automobilistes
se doivent de considérer que, par défaut, c’est à eux de voir et non d’
attendre d’être vus, et prendre ainsi toutes les dispositions permettant
d’éviter l’accident.
L’allumage des feux le jour renverse cette tendance, puisque l’un des
principaux arguments avancé par les promoteurs des ‘feux de jour’ est que
"les piétons verront mieux les automobilistes". Ainsi, s’inscrit, de fait,
la déresponsabilisation de l’automobiliste : Il n’a plus à envisager de
n’avoir pas été vu.

Ce n’est pas la différence d’intensité, entre feux de croisement ou feux
dédiés (ou diurnes) qui est en cause, mais bien le principe même, qui
accentue la visibilité des véhicules les plus imposants et dont les usagers
sont pourtant les mieux protégés.
Pour la FFMC, l’insistance du CNSR à promouvoir les feux de jour et,
au-delà, les feux dédiés, ne peut servir que les intérêts des constructeurs
automobiles. Ceux-ci militent pour une harmonisation internationale des
réglementations, et non pour l’intérêt des usagers. La sécurité routière
fait alors peu de cas de la sécurité des citoyens et du principe de partage
de la route que nous défendons.

De véritables solutions aux problèmes de visibilité et de protection des
plus fragiles existent pourtant, qui respectent les besoins de tous :
allumage automatique des feux de croisement en fonction de la luminosité,
sensibilisation à l’importance d’une bonne vue sur la conduite, ou contrôle
de la vision des conducteurs. La FFMC demande au ministre des Transports,
Dominique Perben, de prendre position contre les feux diurnes, dédiés ou
non, et de promouvoir ces solutions alternatives garantissant la sécurité de
tous.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 : Articles de l'année 2003 :