Lancer un projet de Commerce Equitable ?

Publié le 5 septembre 2008 en accès
Commentaire(s) :

Le commerce équitable connaît depuis quelques années un essor régulier. De nombreux porteurs de projets s’y engagent, désireux de concilier une activité professionnelle et une démarche solidaire et éthique. Cependant, les premiers pas peuvent s’avérer difficiles sans un accompagnement spécifique et une vision claire de ce que suppose le lancement d’un projet de commerce équitable.

CHOISIR SON ACTIVITE
Pour vous investir dans une activité de commerce équitable, il faut d’abord prendre connaissance de toutes les spécificités de la démarche du commerce équitable auprès des réseaux spécialisés (cf. fiche sur « Les réseaux du commerce équitable »). Dans le cas d’une activité d’importation, l’activité commerciale doit permettre aux fournisseurs (les producteurs du Sud) de vivre dignement de leur travail. Le prix d’achat doit donc couvrir les coûts de production et permettre aux producteurs d’assurer leurs besoins élémentaires. Par ailleurs, le partenariat commercial doit être stable (assurer des débouchés dans la durée) et l’importateur doit préfinancer les commandes. Plusieurs familles de produits de commerce équitable sont aujourd’hui commercialisées dans les secteurs de l’alimentaire, de l’artisanat, du textile, ou encore des cosmétiques. Différentes options s’offrent alors aux entrepreneurs de commerce équitable :
- Ouvrir un point de vente : une boutique spécialisée ou un site de vente en ligne
Pour la PFCE, une boutique est dite « spécialisée » lorsqu’au moins les 2/3 de son chiffre d’affaires sont générés par la vente de produits issus du commerce équitable. Les boutiques peuvent être indépendantes ou affiliées à un réseau qui fournit un accompagnement et un accès privilégié à une centrale d’achat dédiée (comme la Fédération Artisans du Monde ou plus récemment le réseau de franchise d’Alter Mundi).
- Créer une structure d’importation
La filière d’importation prend en compte l’ensemble du processus d’acheminement des produits équitables, depuis les pays du Sud jusqu’à leur distribution au Nord. Les structures d’importation se répartissent en deux familles : les importateurs-détaillants qui vendent leurs produits directement au consommateur final, et les importateurs-grossistes qui vendent leurs produits importés à des distributeurs (boutiques spécialisées, grande distribution, cafés et restaurants)
- Introduire des produits du commerce équitable dans son activité
Le lancement d’un projet de commerce équitable peut aussi être l’introduction de produits ou pratiques équitables dans une activité déjà existante. Ces démarches revêtent souvent un aspect novateur. Exemples : salon de massage utilisant des produits équitables, bar équitable, etc.
- Développer une activité autre en lien avec le commerce équitable
Transformateur, torréfacteur, tourisme, prestation de services pour des opérateurs spécialisés équitables, etc.


Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2003 :