La Fédération Française des Motards en Colère demande à rencontrer monsieur Brice Hortefeux, Ministre de l’Intérieur

Publié le 29 septembre 2010 en accès
Commentaire(s) :

Au cours de l’été 2010, et plus particulièrement le 13 août lors d’un déplacement à la
gare de péage de Gerzat (63), le ministre de l’Intérieur a déclaré vouloir intensifier
des contrôles systématiques et « ciblés » en direction des conducteurs de deuxroues
motorisés (2RM).

La Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) prend acte de l’intérêt que
nous porte le ministre de l’Intérieur alors que nous sommes justement engagés avec
les représentants du secrétariat d’État aux transports dans une vaste concertation
conduite par la Direction de la Sécurité et de la Circulation Routières.

Cette concertation en cours depuis juin 2009 a pour objectif d’élaborer en commun
des moyens à mettre en oeuvre pour améliorer la sécurité des utilisateurs de 2RM.
Cette instance de réflexion sans précédent en France rassemble des associations
d’usagers, des assureurs, des représentants des syndicats professionnels du
motocycle, la Fédération Française de Motocyclisme, des chercheurs de l’INRETS,
l’Observatoire national de la Sécurité routière, des organismes d’État (Éducation
Nationale, CERTU, Direction des routes, départements, conseils généraux…), des
représentants des collectivités locales, des services de police et de gendarmerie, des
médecins, des enseignants à la conduite…

Concernant les causes d’accidents dont sont victimes les conducteurs de 2RM, de
nouvelles données, jusqu’ici mal connues et peu étudiées, se dessinent. Il semble
pourtant que Monsieur le Ministre de l’Intérieur ne soit pas bien informé de ces
travaux puisqu’il semble considérer, comme le laissent à penser ses déclarations,
qu’un renforcement de la répression à l’encontre des conducteurs constitue l’unique
moyen d’améliorer les statistiques de la Sécurité Routière. C’est bien dommage car
parmi les pistes d’amélioration figurent évidemment des volets réglementaires,
notamment concernant l’évolution du Code de la route pour une meilleure prise en
compte des conditions d’évolution des 2RM, ce qui implique l’adhésion du Ministère
de l’Intérieur à l’esprit de concertation actuellement à l’oeuvre.

Puisque Monsieur le Ministre, à juste titre, se montre soucieux de la sécurité des
conducteurs de 2RM, c’est en tant que fédération représentative de ces derniers que
la FFMC attend une réponse au courrier que nous lui avons adressé le 10 septembre
2010 en vue d’une rencontre.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 : Articles de l'année 2003 :