L’écolabel européen tente de se faire connaître dans les hébergements touristiques

Publié le 7 décembre 2006 en accès
Commentaire(s) :

Disponible depuis 2003, l’écolabel européen spécifique aux hébergements touristiques est encore très peu connu du secteur. Pourtant les établissements déjà engagés sont satisfaits. Le label fait donc l’objet d’un projet de promotion en Méditerranée.

Plus que n’importe quelle autre activité, le tourisme nécessite un environnement préservé de toute nuisance, or l’activité en elle-même exerce certaines contraintes sur les ressources locales en eau, en énergie et sur l’environnement en général à travers la production de déchets et de polluants variés. En France, le tourisme représente 6,4 % du PIB du pays selon l’Insee, plus de 800.000 emplois et plus de 560 millions de nuitées. Mais, selon l’ADEME chaque nuitée engendre la consommation de 300 litres d’eau, de 40 kWh d’électricité et de chauffage et aboutit à la production d’1 kg de déchets en incluant tous les services liés à cette nuitée : cuisine, nettoyage, climatisation, chauffage…

Source : La suite de l’article sur le site d’origine...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 :