L’Unapei présente son Livre Blanc pour garantir et développer le droit au travail des personnes handicapées mentales « Travail & Handicap : une équation multiforme »

Publié le 8 novembre 2011 en accès
Commentaire(s) :

Conscient que le droit au travail effectif des personnes handicapées mentales est l’affaire de tous, l’Unapei a décidé d’initier une démarche d’écoute et de participation mobilisant les experts de son mouvement, afin d’assurer l’élaboration d’un Livre Blanc pour garantir et développer le droit au travail des personnes handicapées mentales.

Le Livre Blanc de l’Unapei pose les bases des actions à mener pour répondre à la diversité des profils des personnes handicapées mentales qui peuvent travailler et de sécuriser leurs parcours professionnels, que ce soit en Esat, en Entreprise adaptée ou en entreprise ordinaire. Cet ouvrage met en avant des propositions concrètes pour une activité professionnelle réussie des personnes handicapées mentales.

Face aux contraintes économiques et budgétaires actuelles fortes, ce livre blanc a pour ambition de réaffirmer les principes liés au travail des personnes handicapées mentales et de mobiliser l’ensemble des parties prenantes politiques, civiles et économiques pour une meilleure contribution à leur insertion professionnelle.

Véritable concentré d’expertise, d’analyse et de synthèse, ce Livre Blanc est le fruit de dix-huit mois de travaux nourris et enrichis d’une centaine d’entretiens de fonds avec des hauts décideurs et des avis d’experts. Il intègre à la fois l’expression nouvelle des besoins de la personne autour de plus d’individualisation et d’ouverture sur l’extérieur ; mais aussi le contexte économique mondial, et le besoin d’être plus efficace grâce à l’innovation, la créativité et la mutualisation des compétences

Les travaux du Livre Blanc

Tout d’abord, le Livre Blanc présente six principes fondamentaux, qui guident l’avenir du droit au travail des personnes en situation de handicap mental, à savoir :
- les personnes handicapées ont droit à un travail adapté,
- certaines personnes handicapées doivent pouvoir bénéficier d’une alternative au droit au travail,
- le travail est une composante du projet de vie,
- le droit au travail passe par l’individualisation des parcours,
- le droit au travail est indissociable d’un accompagnement adapté,
- le droit au travail est inscrit dans la gouvernance associative.

Ensuite, les travaux du Livre Blanc permettent de dégager six visions d’avenir pour conforter et développer le droit au travail, avec notamment :
- accompagner les personnes vers de nouveaux horizons professionnels,
- développer les apprentissages professionnels et la formation,
- construire des stratégies économiques en phase avec les projets associatifs,
- ajuster la compétence associative,
- coopérer et mutualiser les coûts,
- se faire connaître et reconnaître.

Enfin, l’identification par l’Unapei de neuf préconisations ou pistes d’actions majeures à implémenter pour favoriser l’accès au travail des personnes handicapées mentales, telles que :
- la création d’une mission d’appui à la gouvernance dans le secteur Travail pour un meilleur positionnement des associations,
- une recherche-action pour développer de nouvelles formes de travail,
- le développement de modules de sensibilisation et de formation pour faire évoluer les pratiques des acteurs de l’accompagnement,
- la création d’un centre de ressources formation pour valoriser et adapter les compétences des personnes handicapées,
- le montage de pôles régionaux des compétences professionnelles pour faciliter la formation des éducateurs et encadrants,
- la création d’un observatoire de veille et de prospective des métiers pour explorer tous les potentiels d’activité,
- la mise en place d’une mission d’appui au développement économique pour aider au développement des établissements,
- la mise en œuvre d’une mission d’appui au développement de réseaux pour faciliter la mutualisation et la coopération,
- la réalisation d’une campagne de communication et de lobbying pour faire reconnaître le travail des personnes handicapées mentales.

« L’Unapei a choisi de proposer un Livre Blanc évolutif, qui puisse se nourrir et s’enrichir des contributions de tous, sur le sujet de discussion et de réflexion qu’est le droit au travail des personnes handicapées mentales. Dans ce contexte, l’Unapei lance un appel pour que des engagements réciproques puissent être pris pour un droit effectif au travail des personnes handicapées mentales », déclare Christel Prado, Présidente de l’Unapei.


Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)

{#TITRE,#URL_ARTICLE}

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 :