Inadmissible de remettre en cause les droits sociaux au prétexte de simplification !

Publié le

Inadmissible de remettre en cause les droits sociaux au prétexte de simplification !

La CGT découvre dans la presse le rapport parlementaire « rendre des heures aux Français, 14 mesures pour simplifier la vie des entreprises » sur lequel elle s’étonne de ne pas avoir été consultée alors que celui-ci remet en cause les droits des salarié⋅es. En effet, le rapport propose notamment : de réduire encore les délais pour saisir les conseils de prud’hommes, alors que le délai dont dispose un⋅e salarié⋅e pour contester son licenciement a déjà été considérablement réduit en quelques années, (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

Une loi « bien vieillir » qui ne règle rien

Énième coquille vide, la loi « bien vieillir » votée le 20 mars dernier, à l’Assemblée nationale, déçoit par son manque d’ambition. La prise en charge et la prévention de la perte d’autonomie étaient...

close