Emplois aidés. Le patron de la Région Bretagne en colère

Publié le

Emplois aidés. Le patron de la Région Bretagne en colère

Face à la diminution annoncée des emplois aidés, le Mouvement associatif de Bretagne (Mab) est prêt à se mobiliser massivement. La Région Bretagne est sur la même ligne et sollicite un moratoire.

S’il y a un sujet sur lequel Loïg Chesnais-Girard ne peut être taxé d’amateurisme, c’est bien celui du monde associatif. C’est par celui-ci, quand il était président des jeunes de Liffré (35), qu’il a bâti sa carrière politique. Alors quand les emplois aidés viennent sur la table, au moment même où la Région Bretagne signe une charte d’engagements réciproques avec le Mouvement associatif de Bretagne (Mab), le désormais président du conseil régional ne décolère pas.

Source : La suite sur le site d’origine...

Autres articles dans cette rubrique

Plan d’économies de 10 milliards, le Mouvement associatif alerte sur la mise à mal des actions associatives

Les coupes budgétaires annoncées par le gouvernement vont toucher brutalement et drastiquement le non lucratif. Le Mouvement associatif alerte sur la mise à mal des actions associatives menées en...

Gouvernement Attal : nous cherchons toujours les associations et l’ESS

ESS France et Le Mouvement associatif prennent acte de la nouvelle composition du gouvernement. Nous constatons que la lisibilité des ministères en charge de l’économie sociale solidaire et de la vie...

close