Crimes de guerre à Gaza : assez de silence complice !

Publié le 30 décembre 2008 en accès
Commentaire(s) :

Gaza, une fois encore… Des centaines de morts, civils pour la plupart ; des hôpitaux remplis de blessés qui ne sont pas davantage épargnés. Après 18 mois de blocus qui constituent déjà en eux-mêmes un crime de guerre, voici les fruits toujours plus révoltants de l’inertie qui règne depuis des décennies quand il s’agit du peuple palestinien.
Depuis des années, nous dénonçons l’engrenage de la violence. Aujourd’hui, nous savons bien que la politique des gouvernements israéliens successifs n’a plus pour but d’assurer – légitimement ‑ la sécurité de leur Etat : quelle « raison de sécurité » pourrait justifier l’accaparement des terres et des ressources palestiniennes et le refus de laisser la Cisjordanie et Gaza se développer ? Quoi que l’on pense du Hamas, quelque inacceptable que soit son refus affiché de l’existence de l’Etat d’Israël, aucun alibi ne peut dissimuler la volonté de coloniser sans cesse davantage, d’agrandir le territoire d’Israël en forçant les Palestiniens à quitter à nouveau leur terre.

Et l’Union européenne vient de choisir ce moment pour accorder au gouvernement d’Israël un statut encore plus privilégié… Alors que l’accord d’association prévoit explicitement sa propre suspension en cas d’atteinte aux droits de l’Homme, cette récompense attribuée en notre nom au crime de guerre ne peut que soulever le cœur.

Au lendemain du soixantième anniversaire de la DUDH qui proclame l’universalité des droits de tous les êtres humains, la Ligue des droits de l’Homme demande que nos gouvernants prennent conscience de l’avenir que le cynisme à courte vue dessine pour l’ensemble des peuples de la région, y compris pour le peuple israélien dont la sécurité s’effritera au même rythme que l’efficacité déclinante de son appareil militaire.

La LDH appelle les citoyens à manifester publiquement leur exigence d’un retour à la seule politique juste et honorable qui consiste à subordonner toute coopération avec l’Etat d’Israël à l’arrêt immédiat du siège de Gaza, au démantèlement de l’ensemble des colonies et à la reconnaissance de la souveraineté de l’Etat palestinien sur l’ensemble des territoires occupés depuis 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale.



1 Message

  • En réponse à votre article du 30 décembre 2008,voici ces quelques lignes :

    Vous accusez Israà« l "d’accaparement" à l’endroit des terres et des ressources Palestiniennes ainsi que de "refus de laisser la Cisjordanie et Gaza se développer".

    Vous oubliez sans doute que l’état d’Israà« l s’est tout d’abord retiré du territoire de Gaza contre un prétendu gage de paix- Paix qu’elle n’a jamais obtenue : Tirs de roquettes sur les villes frontalières,attentats.
    D’ailleurs depuis que ce territoire est laissé à la gestion du peuple Palestinien,qu’est-il advenu très peu de temps après ?
    Le Hamas y a fait un coup d’état,mettant à mal l’expression de l’autorité Palestinienne représentée par Mahmoud Abas et le Fatah,y installant ses milices islamiques qui n’ont pour objectif que d’instaurer un état o๠règnerait la Chariah,tout celà sous l’égide de l’Iran qui n’a de cesse de déstabiliser la région-Et sur ce point de vue,vous pouvez consulter l’opinion d’une feministe très connue :Chadorht Djavann,qui dénonce l’impact du régime Iranien dans cette partie du monde-

    Que faites vous également,je veux dire en tant que LIGUE DES DROITS DE L’HOMME,pour ces Palestiniens qui se plaignent de l’emprise totalitaire du Hamas empèchant la libre expression ? Pour ces gens menacés de mort par ce régime islamique ?

    D’autre part,les ressources et le développement Palestiniens venaient en partie des échanges de travailleurs et commerciaux qui se faisaient avec Israà« l.Ces échanges ont été mis à mal avec la recrudescence des attentats suicides et des lancers de roquettes répétés contre l’état Hébreu.Sà »re que dans de telles conditions un espoir de développement est fortement condamné.

    Vous ne pouvez donc pas accuser gratuitement Israà« l de vouloir "colloniser" les territoires Palestiniens.C’est un argument un peu dépassé et qui ne tient pas-
    D’ailleurs démenti par les plus émérites des négociateurs pour la paix dans cette région du monde !
    Il y a quelques années de celà Israà« l s’est engagée dans un processus de négociations avec les Paletiniens,processus au terme duquel Yasser ARAFAT après de longs atermoiements a refusé la main qui lui était tendue par Israà« l,provocant ainsi le réentrainement du cycle de la violence.En effet ,celui-ci avait trop peur de se faire "dézinguer" par les plus radicaux de ses "frères" Palestiniens en cas d’accord conclus ! Un état Palestinien aurait certainement pu voir le jour !
    PLUS PERSONNE ,DEPUIS ,N’EST DUPE DE CE QUI SE PASSE AU NIVEAU DES PALESTINIENS ET SURTOUT "ENTRE "LES PALESTINIENS !

    Seriez-vous,vous la LDH comme ceux des représentants de cette "pseudo-gauche" qui comme la dénonce le malheureux Robert REDECKER est fascinée par les mouvements islamistes sous prétexte qu’ils apportent à leurs peuples un "soutien social" (comme le Hezbollah par exemple - financé par l’Iran - et qui a acheté à sa cause le sud Liban détruit,à coup de liasses de billets moyennant la diffusion de sa propagande islamiste.) ?

    En conséquence ,votre appel à manifester publiquement serait louable si il incluait une revendication sur L’ABANDON PAR LE HAMAS DE SA CHARTE VISANT A LA DESTRUCTION DE L’ETAT HEBREU. Ce qui a longtemps été un problème pour l’OLP -Si vos souvenirs sont bons- Seules des négociations longues et pénibles ont vu cette organisation renoncer à ses visées anti-Israà« liennes.

    Enfin,vous qui avez écrit cet article,vous ne vivez certainement pas au Proche-Orient.Vous vivez sans doute dans un de ces pays d’Europe o๠l’atmosphère est sereine ,o๠vous n’êtes pas menacé par des agressions imminentes-Dans un pays oo๠vous n’avez pas peur des enfants de vos voisins qu’on aurait imprégnés de prapagande guérière et antisémite et que l’on enrolerait dans des milices dès le plus jeune à¢ge.(Et là encore o๠se trouve la LDH quand il s’agit des droits de l’enfant à se développer sans contrainte ni propagande et à recevoir une éducation ?)
    Vous ne vivez sans doute pas dans une région du monde o๠règne l’irrationnalisme !

    Voilà ,ces quelques mots pour vous dire qu’on peut aussi vouloir la paix,mais pas à n’importe quel prix !

    repondre message

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 : Articles de l'année 2003 :