Confinement : trop de femmes livrées à elles-mêmes. Ne laissons pas les femmes encore plus seules face aux violences conjugales

Publié le 14 avril 2020 en accès grand public
Commentaire(s) :

Témoins de violences, nous ne pouvons et ne devons pas laisser faire.
Depuis le confinement le nombre de violences conjugales ne cessent d’augmenter.
Chaque jour des faits divers défilent sur les réseaux et dans les médias.

NON ! le confinement n’autorise pas les coups de poings, les coups de tête, les gifles, les raclées,..
NON ! le confinement n’autorise pas d’insulter, d’imposer un rapport sexuel,...NON ! Restez chez soi, ce n’est pas subir encore plus sans pouvoir appeler AU SECOURS !!

Notre responsabilité citoyenne est d’agir, d’être à l’écoute, d’alerter, de signaler les violences inacceptables, intolérables, criminelles et délictuelles. Imaginez le désarroi d’une femme qui aujourd’hui, en cette période de confinement, ne peut ni sortir, ni téléphoner et qui doit rester enfermée avec un conjoint violent, qui devient son AGRESSEUR !



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 :